Crypto.com (CRO) demande à des clients de rembourser leur prêt d'ici la semaine prochaine

Crypto.com demande actuellement à certains clients de rembourser leur prêt d'ici le mardi 15 mars 2022. Comme on peut le voir sur les réseaux sociaux, de nombreux clients ayant contracté un prêt auprès de l'exchange ont reçu un mail annonçant la mauvaise nouvelle au cours des dernières heures.

« Veuillez noter que les prêts ne sont plus pris en charge dans votre juridiction. Pour cette raison, nous sommes tenus d'annuler vos prêts en cours », déclare Crypto.com dans le mail.

En miroir de nombreuses plateformes, Crypto.com permet de contracter des prêts en déposant des cryptomonnaies en guise de garantie. La plateforme propose notamment, moyennant des intérêts, d'emprunter des monnaies fiduciaires en déposant des crypto-actifs.

👉 Sur le même thème : Comment débloquer les 25$ de bonus sur Crypto.com ?

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Crypto.com (CRO) annule les prêts des ressortissants de 41 pays

Les clients des 41 pays exclus du service de lending sont concernés par cette mesure. Parmi les utilisateurs contraints de rembourser leur prêt à l'avance, on trouve de nombreux français. Pour déterminer quels clients peuvent contracter un prêt, Crypto.com s'appuie sur les informations obtenues dans le cadre du formulaire KYC (Know you Customer).

La France fait pourtant partie des régions exclues de l'offre depuis la mise en ligne de la page d'assistance. L'historique de la page sur Waybackmachine démontre en effet la présence de la France dans la liste des pays exclus dès janvier 2021.

C'est également le cas de plusieurs territoires qui accueillent des investisseurs ayant reçu un avertissement annonçant la fin des prêts, comme l'Allemagne, la Suisse, le Royaume-Uni, les États-Unis ou encore Hong Kong.

On ignore donc pourquoi Crypto.com a soudainement été contraint de clôturer les prêts accordés aux usagers. En l'absence de communication officielle, on suppose que l'exchange basé à Singapour s'est simplement plié aux exigences d'un régulateur financier. 

Contacté par nos soins, le service client de Crypto.com se contente de préciser que seule l'offre de prêt est désormais inaccessible « dans la région dans laquelle vous résidez ». Par contre, la formule Earn, qui permet de gagner des intérêts sur les cryptomonnaies déposées, est toujours accessible.

👉 Sur le même sujet – Crypto.com (CRO) confirme que le récent hack a affecté 483 comptes d'utilisateurs

Sources : Crypto.com, WaybackMachine

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florian Bayard

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Je suis ici pour raconter des choses parfois compliquées avec des mots toujours simples.
Tous les articles de Florian Bayard.

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
kibala

Africa want using your platform

kibala

crypto.come l'Afrique à besoin aussi de votre plate-forme