Partager cet article :

 

Bonjour et bienvenue dans le Crypto Brunch. Je suis Ryo, et je partage avec vous chaque dimanche un condensé de l'actualité crypto de la semaine.

 

À table !

 

La France entre dans la course de marche rapide

Je vous en parlais la semaine dernière, nous sommes arrivé dans une phase où chacun doit promettre le plus vite possible qu'il saura innover avant son voisin. Aujourd'hui nous avons de la chance puisque le principal pays francophone a décidé de ne pas rater le coche.

Le gouverneur de la Banque de France a annoncé le début d'une phase de tests ainsi que d'un appel d'offre pour le développement d'une monnaie numérique nationale (CBDC) au premier trimestre 2020. L'objectif est de tester d'abord une monnaie numérique interbancaire qui puisse ensuite aboutir sur un e-euro.

« Je vois un intérêt à avancer rapidement sur l’émission d’au moins une monnaie digitale de banque centrale de gros afin d’être le 1er émetteur au niveau international et tirer les bénéfices réservés à une monnaie digitale de banque centrale de référence » - source

Malgré cette déclaration, le flou reste encore présent. On passe rapidement d'un ministre qui interdit quelque chose à un autre qui le promet. Aujourd'hui on nous annonce un appel d'offre, un test sans échéance, bref une promesse sur le papier. Heureusement l'indolence française risque d'être bousculée par la compétitivité mondiale.

Au niveau européen, bien que tout y soit encore plus flou qu'en France 😏 , il semble qu'on se positionne surtout sur la défensive. Le dernier communiqué concernant les stablecoins est pour le moins clair. L'UE n'autorise aucun stablecoin à démarrer ses opérations avant une approbation totale de sa part. Seules les CBDC sont relativement les bienvenues afin d'entrer en coopération. Les risques soulevés sont les même que d'habitude, blanchiment, pertes de capitaux, vie privée, etc...

La Russie est un exemple encore plus flagrant de cette défense nationale. Leur banque centrale a partagé qu'elle soutiendrait l'interdiction totale des paiements en cryptos dans le pays car celles-ci ne sont pas des monnaies.

Le double discours qu'on entend partout a vraiment pris forme dans les banques européennes. On est arrivé au point où une banque danoise interdit à ses employés de posséder la moindre crypto car elles sont toutes potentiellement liées à des transactions suspectes, alors que d'un autre côté, les banques allemandes seront autorisées dès l'année prochaine à conserver et à vendre des cryptos.

Ces décisions antonymes sont soit le symptôme d'une méconnaissance du sujet, soit d'un manque flagrant de consensus, typique de l'Union Européenne en somme. Quoi qu'il en soit les annonces se succèdent alors que le secrétaire du Trésor américain et le président de la FED ne voient pas un dollar numérique apparaître avant au moins 5 ans.

 

 


Toasts

 

  •      Avez vous déjà investi dans le LIFE ? Il s’agit d'un shitcoin de donation qui a fait perdre beaucoup à de nombreux forumeurs. Notamment car les acheteurs ont tout simplement disparu du carnet d'ordre, faisant couler la crypto en dessous de 1 satoshi. L'unique activité de l'équipe consistant à sponsoriser des golfeurs, on comprend le désintérêt total. La communication était à un niveau tellement abyssal que personne n'était au courant que le projet avait changé de mains. Pourtant récemment ils ont signé un partenariat avec les îles Vierges britanniques pour mettre en place un stablecoin suivant le prix du dollar américain. Il sera utilisé comme monnaie souveraine pour réduire les frais et la durée des transactions ! Comme quoi on peut chanter sur Auto-Tune mais gagner la Nouvelle Star 🤨

 

  •      On a eu droit à un bel exemple de centralisation cette semaine lorsque Poloniex a décidé de délister DigiByte suite à une critique. L'entreprise s'est grandement rapprochée de Tron récemment en achetant leur exchange "décentralisé", au point d'en faire une publicité constante, presque envahissante. Le CEO de Dygibyte a fini par critiquer ouvertement Tron, Justin Sun et la promotion permanente de la part de Poloniex, pas de chance, ces derniers sont réactifs. Quelques heures après les tweets, Poloniex a annoncé la disparition prochaine de Dygibyte de la plateforme, après cinq années sans incident.
    On oublie trop souvent de parler des problèmes de centralisation qui ne concernent pas que les plus extrémistes des maximalistes. Ils sont présents partout, c'est ce problème que Satoshi a voulu combattre en lançant Bitcoin et c'est ce problème qui aujourd'hui menace les cryptomonnaies.

 

  •      De temps en temps, parmi les shitcoins, certains semblent pires que les autres. Le dernier en date est le HEX. Lancé pour remplacer l'or, je vous laisse vous faire votre opinion sur la question ici.
    Je vais plutôt parler de mon favori, celui qui me fait rire tous les deux jours par son amateurisme, ZyneCoin. La dernière frasque est en lien avec leur nouvel exchange.
    Suite à la tombola bidon et à l'exit-scam probable d'IDAX, l'équipe du Zyne a cherché à se faire lister sur LAToken, une plateforme russe de 3ème ordre. Cependant, quelques jours avant l'ouverture, ils ont voulu obtenir des USDT pour faire un peu de market making, mais ils ne semblaient pas connaître le principe de "liquidité". Ils ont donc vendu en market sell 25.000$ de BTC sans même regarder la profondeur du carnet d'ordre et se sont retrouvés exécutés en dessous de 6000$, perdant plusieurs milliers de dollars.
    Suite à leur total incompréhension et au refus de la part du support de les rembourser, ils ont finalement annulé tout simplement le listing sur la plateforme. Cette dernière précisant ensuite ne jamais avoir accepté que ZyneCoin soit listée chez eux. N'hésitez pas à suivre leurs aventures si vous voulez vous détendre, toujours amusant. Aux dernières nouvelles ils espèrent bloquer les comptes de tous ceux qui ont osé commettre l’affront de vendre des Zynes ainsi que se faire lister sur un des plus gros exchanges du monde 🤪

 

  •      Outre le support du staking de Tezos, l'apparition d'un levier x50 sur ETH et l'acquisition d'une plateforme pour étudier les application décentralisées, Binance nous a gâté cette semaine. Désormais les transferts entre comptes Binance sont gratuits et quasi-instantanés. De plus, vous pouvez maintenant utiliser vos euros directement sur Binance pour acheter des cryptos. Plus besoin de Coinbase ou autre site intermédiaire.

 

  •      Alors comme ça le halving promet une hausse ? Ce n'est pas vraiment l'avis du Litecoin. Cette altcoin majeure a déjà subi deux halvings (division par deux de l'inflation). Suite au premier, le prix a été comprimé deux années avant de s'envoler soudainement en 2017. Le dernier en date n'est pas plus réjouissant. Quatre mois après la division, le prix a été divisé par deux ! Pire encore, le hashrate a perdu 70% depuis cette date fatidique, nous ramenant au niveau de décembre 2018. Les mineurs ont nettement abandonné LTC. Plutôt inquiétant alors que tout le monde répète que ce sont les mineurs eux-mêmes qui provoquent les hausses de prix post-halving afin de se rentabiliser. Pour l'heure, aucune raison de paniquer. Le hashrate semble tergiverser et aucun mouvement de masse n'est en cours. On notera tout de même qu'en quelques mois, la plupart de ceux qui sont censé pousser le marché à la hausse quittent la barque. Même le Titanic avait gardé son équipage 🛳

 

  •      La présence des institutions est quelque chose qui nous semble indispensable aujourd'hui pour l'avancée des cryptos. Pourtant 2019 n'a pas été une année très productive sur ce point là. Bloomberg a relayé une étude précisant que près de 70 hedge funds concentrés sur la crypto-monnaie ont fermé cette année. Ces fonds de couverture avaient principalement comme clients des fonds de pension américains. Deuxième information intéressante, 2017 et 2018 ont chacun vu s'ouvrir deux fois plus de fonds cryptos que 2019. Un désintérêt institutionnel pointerait-il le bout de son nez ?
    Des données qui étonnent alors qu'on apprend via un rapport que 1.84% de la génération "millenial" a des parts de l'actif "Grayscale Bitcoin Trust", 5ème actif préféré de cette génération. Au final on se retrouve dans la même situation qu'auparavant, avec un marché tourné vers les particuliers avant tout, un marché qui fait du counter-trading, un pari avant d'être un investissement 🎰

 


L'info cocasse

 

Voilà un graphique de la valeur du dollar en satoshis. Vous pouvez l’interpréter à votre guise. Y voir la baisse du cours et donc la hausse constante du BTC, rappelant que nous sommes toujours dans une décennie de hausse ou y voir le creux immense qui pourrait être comblé jusqu'au milliard de sats. Verre à moitié-plein ou à moitié-vide 🥃
13.273 sats actuellement source

 

https://usdsat.com/ dollar satoshi

 


Expresso

 

Soyez craintifs quand les autres sont avides, soyez avides quand les autres sont craintifs ”
Warren Buffett

 

Cette simple phrase du 3ème homme le plus riche du monde arrive à résumer toute la finance. Un gigantesque mouvement continu, qui piège les hommes par leurs biais psychologiques.

Les marchés financiers sont anthropophages. Sans croissance, la seule espérance de gain est de faire partie de la minorité maligne qui saura avoir raison face à la majorité. De profiter de ce mouvement de capitaux en se positionnant à contre-courant quand l'opinion est univoque. Encore faut-il être capable de se rendre compte du sentiment général pour ne pas se retourner au mauvais moment, c'est là tout l'art de l'investissement et du trading.

Aujourd'hui, il est difficile de connaître le sentiment du marché. Beaucoup visent encore des prix improbables à la hausse comme à la baisse, les autres font la girouette quotidiennement. Le brouhaha constant est assourdissant.

 

 


Bon brunch !

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

A propos de l'auteur : Ryo

twitter-soothsayerdata Site de RyoMail de Ryo

Rédacteur sur Cryptoast depuis début 2018, j’aime partager mes découvertes sur les cryptos et participer à la démocratisation du Bitcoin et de la blockchain. Je m’occupe notamment de rédiger des résumés de l’actualité crypto chaque semaine que je vous présente le dimanche durant le “Crypto Brunch”.
Tous les articles de Ryo.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar