Corée du Sud : une unité spéciale créée pour lutter contre les crimes liés aux monnaies numériques

Les actifs numériques sont particulièrement examinés en Corée du Sud en ce moment. Pour combattre les crimes liés notamment aux cryptomonnaies, le gouvernement a annoncé l’établissement d’une unité spéciale. À quoi servira-t-elle ?

Corée du Sud : une unité spéciale créée pour lutter contre les crimes liés aux monnaies numériques

La Corée du Sud souhaite lutter contre les crimes liés aux monnaies numériques

En 2022, la chute de l’écosystème Terra (UST), dont le fondateur Do Kwon est Coréen, avait déclenché une vague de méfiance mondiale à l’encontre des cryptomonnaies. Alors que le bear market s’est installé, la Corée du Sud compte donc faire le ménage. Le gouvernement a ainsi annoncé l’établissement d’une unité spéciale pour lutter contre les crimes liés aux monnaies numériques.

30 enquêteurs ont été sélectionnés, issus de départements variés comme le service des douanes coréen, celui des taxes, ou encore des institutions de régulation financière. L’idée est de pallier les limitations actuelles des régulations, afin de protéger les consommateurs. Selon le procureur en charge de ce groupe, les actifs numériques ne disposent à ce stade pas de barrières de sécurité suffisantes :

« Les actifs numériques, dont le volume d’échange représente plus de 3 000 milliards de won chaque jour, avec plus de 6 millions de participants, sont déjà des produits d’investissement comparables aux actions. Mais les lois et les systèmes ne sont pas complets, les participants au marché ne peuvent pour ainsi dire pas bénéficier de la protection de la loi. »

Un des enjeux est notamment d’accélérer les enquêtes et les analyses, qui prennent encore à l’heure actuelle beaucoup de temps.

👉 Pour aller plus loin – Comment sécuriser et stocker ses cryptomonnaies ?

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Régulation à venir pour la Corée du Sud

On l’a vu, l’affaire Terra (LUNA) a déclenché un branle-bas de combat en Corée du Sud, alors que Do Kwon attend toujours d’être extradé. En juin, le pays avait esquissé un premier cadre réglementaire pour les actifs numériques. 19 projets de loi sont en cours d’examen, et ils devraient permettre d’établir des sanctions claires pour les actes de fraude ou de manipulation des marchés.

À l’inverse d’autres économies, la Corée du Sud fait le choix de réguler les cryptomonnaies d’une manière similaire à la finance traditionnelle. Le pays est particulièrement examiné depuis que l’effondrement de la plateforme Terra a fait perdre 40 milliards de dollars aux investisseurs. Les projets de loi, ainsi que cette nouvelle unité, sont donc une réponse nette à la problématique.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Source : Gouvernement de Séoul

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Le cours du Bitcoin (BTC) dépasse les 60 000 euros pour la première fois de son histoire

Le cours du Bitcoin (BTC) dépasse les 60 000 euros pour la première fois de son histoire

Top des meilleurs exchanges décentralisés (DEX) crypto en 2024

Top des meilleurs exchanges décentralisés (DEX) crypto en 2024

Mars sera-t-il le mois de la correction ou d'un nouvel ATH pour le Bitcoin ? Analyse du BTC du 1er mars 2024

Mars sera-t-il le mois de la correction ou d'un nouvel ATH pour le Bitcoin ? Analyse du BTC du 1er mars 2024