800 000 dollars en bitcoins pour les camionneurs canadiens

Le « convoi de la liberté » canadien continue de faire parler de lui et de prendre de l'ampleur, faisant la une des journaux tout autour du globe.

Pour montrer leur soutien, des supporters du mouvement avaient initialement ouvert une cagnotte via le site de crowdfunding GoFundMe, récoltant ainsi plus de 10 millions de dollars. Mais les fonds se sont vus geler par la plateforme la semaine dernière, avant d'être finalement reversés aux différents donateurs, le mouvement étant en inadéquation avec les conditions générales du site.

Une seconde quête de dons a été ouverte sur la plateforme GiveSendGo pour prendre le relais, récoltant à son tour 8,6 millions de dollars à l'heure où nous écrivons ces lignes.

Mais un troisième financement participatif a été lancé via la plateforme Tallycoin avec comme objectif d'atteindre les 21 BTC de donations. C'est aujourd'hui chose faite, puisque 21,24 BTC ont été recensés, ce qui équivaut à plus de 800 000 dollars au cours actuel.

Le mouvement, qui avait d'abord débuté en tant que signe de protestation contre l'obligation vaccinale requise pour les camionneurs qui souhaitaient traverser la frontière des États-Unis, a évolué en tant qu'opposition aux restrictions sanitaires dues à la pandémie de Covid-19.

Lancée dans un premier temps au Canada, la révolte semble avoir gagné le reste du monde. Effectivement, un convoi du même ordre est attendu demain à Paris, et d'autres sont également organisés en Belgique, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

👉 À lire sur le même sujet : La fondation Wikimedia pourrait bientôt refuser les dons en cryptomonnaies

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Des soutiens du milieu des cryptomonnaies

Le 27 janvier, Elon Musk, PDG de Tesla, également l'homme le plus riche du monde et connu dans le milieu des cryptomonnaies pour son impact sur le cours du Dogecoin (DOGE), a affirmé son soutien au mouvement canadien via Twitter :

Il ajoute plus bas « Les radios CB sont indépendantes du contrôle des médias et du gouvernement. ». Il répond également au commentaire d'un internaute « La liberté est arrachée pièce par pièce jusqu'à qu'elle finisse par disparaître. »

Jesse Powell, le PDG de la plateforme d'échange Kraken, a également apporté son soutien au mouvement de protestation via un don de plus de 100 millions de Satoshis, soit environ 43 000 dollars au cours actuel :

don jesse powell

 

Les dons récoltés en bitcoin sont envoyés vers un portefeuille multisignature détenu par 5 personnes différentes dont le détenteur de bitcoin Greg Foss, l'auteur Jeff Booth et le PDG de Bull Bitcoin Francis Pouliot. Les fonds sont d'ores et déjà utilisés pour subvenir notamment aux besoins des camionneurs en carburant et en eau.

Le Bitcoin, solution pour échapper au contrôle politique ?

Nous nous garderons ici de commenter le bien fondé ou non du mouvement, mais il reste intéressant de constater les possibilités offertes par le Bitcoin et plus largement par les cryptomonnaies pour faire face à la censure ou du moins aux décisions politiques.

Le meilleur exemple est celui de WikiLeaks, puisque l'organisation s'était vue interdire de recevoir des dons effectués par Visa, Mastercard ou encore Paypal suite à la diffusion de documents sensibles. Pour continuer d'exister, elle n'a pas eu d'autre choix que de mettre en place les donations en cryptomonnaies par le biais de son site internet.

Vu l'ampleur qu'a pris le mouvement des camionneurs autour du monde, il sera intéressant de voir jusqu'à quel point les dons effectués en Bitcoin vont permettre de contourner les différentes législations et entraves judiciaires.

Les dons en cryptomonnaies se démocratisent déjà depuis plusieurs années. Durant l'année 2020, il était possible d'envoyer des dons en crypto actifs afin de lutter contre l'incendie qui ravageait l'Australie.

L'année dernière, l'American Cancer Society (ACS) avait mis en place un fonds spécial pour les dons effectués en cryptomonnaies. Plus tard dans l'année, c'est le parti républicain américain qui annonçait également à son tour accepter les donations effectués en actifs numérique pour combattre le parti démocrate.

👉 Pour suivre l'actualité autour de la régulation des cryptomonnaies

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Maximilien Prué

twitter-soothsayerdata

Passionné par le monde de la finance décentralisée et les nouveautés apportées par le Web 3.0, je rédige des articles pour Cryptoast afin d'aider à rendre la blockchain plus accessible à tous. Persuadé que les cryptomonnaies vont changer le futur très prochainement.
Tous les articles de Maximilien Prué.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments