BitMEX accuse Binance d’avoir plagié sa documentation sur les contrats à terme

 

Changpeng Zhao et Arthur Hayes

 

L’exchange BitMEX s’en est pris à Binance après avoir découvert que la plateforme maltaise avait apparemment plagié sa page de documentation sur les contrats à terme. Cela fait suite au lancement du test de la nouvelle plateforme de Binance qui permet aux utilisateurs de négocier certaines cryptomonnaies avec des effets de levier.

 

Une accusation résolue par les deux CEO

Les pages « Vue d’ensemble sur le désendettement automatique (ADL) » et « Taux de financement »de Binance présentent des similitudes flagrantes avec les versions publiées par BitMEX lors de son lancement il y a plusieurs années. Cela a incité BitMEX à réagir sur Twitter :

 

Traduction : Félicitations pour le lancement du testnet des contrats à terme de Binance.
Heureux de voir que vous avez autant aimé lire notre documentation que nous avons aimé l’écrire !

 

Changpeng Zhao est connu pour toujours répondre rapidement sur Twitter et c’est ce qu’il a encore fait. Le CEO de Binance s’est directement excusé en admettant l’erreur de son équipe. CZ a assuré que ni lui ni son équipe n’avaient lu la page BitMEX et qu’ils ne s’en étaient pas inspirés :

 

Traduction : Honte à nous. Je suis désolé pour ça. J’ai manqué cela dans la procédure avant l’acquisition
( [nous] n’avons pas lu les documents BitMEX nous-mêmes).
[Nous] le corrigerons ou l’enlèverons dès que possible. Les documents officiels de la plateforme Futures A
(développée en interne) sont disponibles ici : Binanceapitest … pour votre avis.

 

La majorité des commentaires ont fait l’éloge de Changpeng Zhao pour avoir reconnu son erreur. Certains ont même suggéré que BitMEX avait à l’origine aussi copiée sa propre documentation à partir d’OKCoin, que CZ avait initialement créée en y travaillant.

 

Binance, une menace pour BitMEX ?

L’interaction apparemment conviviale entre les deux exchanges s’inscrit dans le contexte de l’entrée de Binance sur le marché des dérivés de cryptomonnaies, dominé par BitMEX. Les contrats à terme Bitcoin/USD à effet de levier x100 de BitMEX constituent actuellement le dérivé crypto le plus négocié par les investisseurs, tandis que Binance se classe au premier rang des exchanges offrant du trading plus classique.

Outre le lancement de deux testnet pour Binance Futures, l’entreprise a également annoncé cette semaine l’acquisition de JEX, une plateforme qui prend en charge le trading de dérivés crypto. Avec l’aide de JEX, Binance lancera des contrats à terme, des options et des « perpetual swap ».

À l’avenir, la plateforme qui sera rebaptisée Binance JEX, proposera un token natif dénommé JEX. Binance prévoit par la suite de le distribuer à travers des activités de marketing et des récompenses communautaires.

 

Une histoire qui se termine donc plutôt bien et qui aura fait le bonheur de la communauté crypto qui s’est largement amusée de l’événement en créant de nombreux détournements humoristiques en rapport avec le contexte de la discussion des deux CEO. Toutefois, les entreprises restent rivales sur le marché des cryptomonnaies et Changpeng Zhao avait tout intérêt à avouer la faute de son équipe pour éviter que cela ne devienne un problème d’une plus grande ampleur.

 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar