Des pièces de Bitcoin majoritairement détenues par les whales

Bitcoin (BTC), la monnaie du peuple ? Pas tant que cela, selon des informations rapportées par Bloomberg. Les chercheurs de Flipside Cryptos ont en effet déterminé que 2% des adresses Bitcoin contrôlent maintenant l’immense majorité des pièces : 95% au total.

Le cours du Bitcoin a eu tendance à grimper depuis cet été, ce qui a concentré les pièces entre peu de mains, comme on peut le voir sur le graphique suivant :

👉 Lisez notre guide pour savoir comment acheter des bitcoins (BTC)

Binance Exchange Logo

Découvrez le BTC sur Binance »

Un risque pour le cours du BTC ?

Concentrer une grande partie des actifs entre peu de main peu présenter un risque : celui de déséquilibrer aisément le cours. Si les plus grandes whales de Bitcoin choisissent de vendre en même temps, ou si seulement certaines des plus grosses adresses le font, cela pourrait faire dévisser le prix de l’actif. Un risque qu’il faut cependant mitiger, selon un responsable de Flipside Cryptos :

« En ce qui concerne les whales, le scénario le plus probable aujourd’hui est une liquidation prudente de petites quantités de BTC dans la durée, plutôt que de risquer un choc de l’approvisionnement en liquidant de grandes quantité d’un coup. »

Car ce sont bien les whales, et pas les exchanges, qui contrôlent la majorité des fonds. Sur ces 2% de comptes, 92.7% sont des whales, et près de 7% sont des comptes contrôlés par des plateformes d’échange.

La nouvelle n’est pas entièrement une surprise, quand on sait à quel point les investisseurs institutionnels ont fait preuve d’appétit pour le Bitcoin ces derniers temps. Pour autant, cela pose question : un réseau de paiement peut-il réellement se considérer comme décentralisé, si la majorité des fonds est contrôlée par une fraction des investisseurs ? Le débat est ouvert.

👉 À lire : 73% des millionnaires misent sur le Bitcoin (BTC)

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation

Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Henry

Bitcoin, un réseau de paiement ? Deux cycles en arrière en pouvait encore penser ça, mais maintenant...

MagiCryptoPower

Bonjour,
C'est une excellente question sur laquelle j'aimerais bien que les Crypto passionné lance le débat, car il est légitime de se poser celle-ci à ce sujet.
Encore plus maintenant, que l'on voit ce qui se passe avec les institutionnels qui ont accumulé en masse depuis des mois ?!

btclover

les 18.5 millions de pieces etaient là pour assoir la crédibilité de BTC, la vraie bataille commence, lorsque les gens vont se battre pour des Satoshis, il y en a assez pour tout le monde jusqu'en 2140.....