Le réseau du Bitcoin Cash a connu une anomalie dans la journée d’hier : la production de blocs a été stoppée pendant un peu plus de 5h. La communauté crypto en a profité pour pointer du doigt le peu de transactions qui sont traitées par le réseau.

 

Pendant 5h, les blocs de Bitcoin Cash s’arrêtent

Comme l’explique le site Bitcoinist, l’anomalie a eu lieu en tout début de journée hier et s’est achevée vers 8h du matin. Pendant 5h et demi, aucun bloc de BCH n’a été produit : une anomalie qui n’avait pas été anticipée, et dont les causes sont pour l’instant floues. En consultant l’explorateur de blockchain de Bitcoin.com, on peut voir que ce sont les blocs 620025 et 620026 qui ont été affectés. Ce type d’anomalies peut parfois arriver sur certaines blockchains, mais pour l’instant nous n’en savons pas plus sur le déclencheur.

👉 Plus d’infos sur le sujet dans notre définition de la blockchain

 

Les commentateurs pointent du doigt un réseau bien vide

Ce qui a cependant interrogé les divers commentateurs depuis hier, c’est la rapidité avec laquelle le réseau du BCH s’est remis de cet arrêt forcé. Lorsqu’une blockchain ne produit pas de blocs, cela veut dire que les transactions effectuées entre temps sont mises en attente. Le « backlog » ainsi créé peut prendre un moment à être traité par la blockchain une fois que la production reprend, car les transactions se sont accumulées. Mais comme le souligne WhalePanda sur Twitter, cela n’a pas été le cas pour le BCH :

Traduction : « Le BCH a si peu de transactions qu’après 5.5 heures sans blocs, le bloc produit ne remplit que 2.3 MB 🤷‍♂️

 

Une analyse qui est confirmée par les blocs qui ont suivi : le bloc 620027 contient en effet 1590 transactions, puis le suivant contient 100 transactions. C’est un chiffre courant pour le réseau, qui prend habituellement en charge jusqu’à 500 transactions par bloc. Pour comparaison, le réseau du Bitcoin table plus sur une moyenne de 2000 transactions par blocs. Cela veut dire qu’il n’a fallu que deux blocs au réseau du BCH pour gérer son backlog.

La communauté a donc ironisé sur l’usage réel du Bitcoin Cash, qui malgré la taille de ses blocs ne traite pas un grand nombre de transactions. Tout cela a fait naître des questions sur l’utilité de l’altcoin, qui était déjà en difficulté cette semaine avec la polémique entourant son plan de financement. En attendant d’en savoir plus, notre « explication » favorite vient d’un utilisateur Twitter :

Traduction : « Roger [Ver] dormait pendant ces 5 heures »

Aussi simple que ça !

👉 Découvrez notre analyse de l’altcoin Bitcoin Cash

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments