Le nombre de transactions chute chez Bitcoin (BTC)

Comme le montrent les données de Blockchain.com, les transactions quotidiennes confirmées sur le réseau Bitcoin ont chuté de manière marquée. Le 6 juin, on en dénombrait ainsi plus de 185 000, soit un seuil qui n’avait pas été atteint depuis août 2018 :

Transactions Bitcoin BTC graphique

Source : Blockchain.com

Cette diminution du nombre de transactions se reflète sur les frais moyens du réseau, qui chutent eux aussi. Ils avaient atteint un record à 62 dollars à la fin du mois d’avril dernier, alors que le BTC dépassait encore 55 000 dollars. Hier, les frais moyens par transactions ne s’élevaient plus qu’à 5,2 dollars, soit un niveau non atteint depuis décembre 2020.

On note que sur Ethereum, la chute est bien moins nette, le réseau prenant en charge 1,2 million de transactions hier. Cela s’explique certainement par une plus grande variété de cas d’utilisations.

👉 Découvrez aussi : Non, le FBI n’a pas « craqué » Bitcoin (BTC)

Le cours du BTC en berne

Le cours du Bitcoin s’est à nouveau fait une belle frayeur depuis hier après-midi, chutant sans discontinuer au cours de la nuit. À 7h ce matin, il a touché 32 111 dollars, ce qui correspond à un plongeon de -12 % en moins d’une journée :

Cours Bitcoin BTC

Source : TradingView, BTC/USDT

Selon l’analyste William Clemente III, les mineurs ont vendu plus de 5 000 BTC la semaine dernière, dans ce qui ressemble à une débandade :

De quoi voir un « bear market » à l’horizon, selon certains commentateurs. Dans son analyse hebdomadaire des marchés, la firme de conseil Glassnode note cependant que les adresses actives ont chuté, mais moins que lors du plongeon qu’avait connu le BTC en 2017 :

« Au cours des liquidations récentes, le réseau Bitcoin a connu une réduction du nombre d’adresses actives, de 18 %. […] Cette chute est moitié moins élevée que celle qu’on a vue en 2017, ce qui indique que bien que l’activité ait ralenti, la demande est plus élevée que lors des autres tops des précédents cycles. Ou bien cela veut dire que la chute peut continuer… »

Les semaines à venir nous diront donc si ce repli marque le début d’un « bear market » prolongé.

👉 Retrouvez toutes les analyses techniques du Bitcoin (BTC)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Boux

Les mineurs chinois qui foutent le bordel sur les marchés parce qu'ils ont peur de se faire interdire le minage par leur gouvernement moisi ... Une fois de plus

Cette situation de monopole est plus qu'insupportable , ils régissent en permanence les cours et c'est un vrai danger pour l'équilibre des crypto-marchés d'une manière générale.

Quoi faire contre ça ?