Binance et les actions tokénisées, c'est terminé

Selon un communiqué, la célèbre plateforme d'échange de cryptomonnaie Binance annonce mettre un terme à toutes ses activités en relation avec les actions tokénisées.

Ainsi, à compter d'aujourd'hui, les utilisateurs de la plateforme ne sont plus en mesure d'acheter ces actions tokénisées. Les détenteurs actuels de ces actifs devront vendre leurs positions avant le 14 octobre 2021. S'ils ne le font pas avant cette date, leurs positions seront automatiquement fermées le 15 octobre de la même année.

Sans donner la véritable raison de l'arrêt soudain de ce service, l'équipe de Binance explique que cette décision a pour but de recentrer son « attention commerciale sur d'autres offres de produits ».

Lancée en avril dernier, cette fonctionnalité de Binance offrait des versions tokénisées d'actions sujettes à une forte demande, comme celles de Tesla, de MicroStrategy ou encore de Google.

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

Cette offre a vu le jour grâce à une collaboration entre Binance et CM-Equity AG, une société allemande spécialisée dans ce secteur, qui propose également ses services aux plateformes FTX et Bittrex.

D'ailleurs, pour les utilisateurs désireux de garder leurs actions tokénisées, ceux-ci auront prochainement la possibilité de migrer leurs positions vers un portail de CM-Equity AG, encore en développement à ce jour. Selon Binance, ce portail devrait être accessible de 2 à 4 semaines avant l'échéance du 15 octobre 2021.

Le communiqué de Binance précise toutefois que seuls les utilisateurs résidant dans l'Espace économique européen (EEE) et en Suisse auront la possibilité d'utiliser cette option. De plus, les utilisateurs devront achever un processus de vérification de leur identité (KYC) afin d'achever la transition de leurs positions.

Cette mesure de Binance fait suite à une déclaration de l'Autorité fédérale allemande de surveillance financière, ou BaFin, selon laquelle Binance enfreindrait les lois sur les valeurs mobilières du pays dans le cadre de ses actions tokénisées.

👉 Pour aller plus loin – Binance « n'est pas autorisée » à fournir des services en Italie, avertit le régulateur financier

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Batou

Le but d'avoir ses propres crypto c'est d'en avoir vraiment avec sa propre clé privé. Et bah pour les actions c'est pareil, le but c'est de les possèder vraiment. C'était une erreur de tokeniser des actions. Des sortes d'ETF en token. En plus bonjour les actions de ien-cli. Dès le départ le régulateur européen à taclé ça dans le début 2021, et c'était clair que ça n'allait pas marcher. Je comprenais pas les influenceurs qui étaient chaud là dessus... ça puait du c**

theTomtom

Voila pourquoi la plateforme est attaqué de concert depuis des semaines. La finance traditionnelle ne veux pas qu'on touche au grisby !