Belgique : l'autorité des marchés financiers (FSMA) ordonne à Binance de mettre fin à ses services

Binance, la plus grande plateformes d'échange de cryptomonnaies au monde, est contrainte de mettre fin à ses services en Belgique. L'autorité des services et marchés financiers belge (FSMA) a ordonné cette mesure après avoir constaté que Binance fournissait des services depuis des pays non membres de l'Espace économique européen, ce qui est interdit en Belgique.

Belgique : l'autorité des marchés financiers (FSMA) ordonne à Binance de mettre fin à ses services

Binance fait ses adieux à la Belgique

L'autorité des services et marchés financiers (FSMA), le régulateur belge, a ordonné à Binance de mettre fin à ses services dans le pays. Concrètement, le gendarme accuse la plateforme de fournir des services en Belgique depuis des pays non membres de l'Espace économique européen :

« La FSMA constate que Binance offre et fournit en Belgique des services d'échange entre monnaies virtuelles et monnaies légales ainsi que des services de portefeuilles de conservation depuis des pays non membres de l’Espace Économique Européen. La FSMA enjoint dès lors à Binance de cesser avec effet immédiat toute offre et prestation de tels services en Belgique. »

Selon la FSMA, 19 des 27 sociétés qui interviendraient dans des aspects techniques ou opérationnels (ici nommées Binance Operators) de l'exchange seraient situées en dehors de l'Espace économique européen, ce qui est interdit en Belgique, que ce soit à titre « d'activité professionnelle habituelle, même complémentaire ou accessoire ».

Précisons que selon le régulateur, Binance n'a nullement contesté les faits. La plateforme d'échange de cryptomonnaies serait ainsi à priori dans l'incapacité de fournir des documents attestant de ses opérations en bonne et due forme.

« Malgré plusieurs demandes d’information adressées à Binance, cette dernière n’a pas été en mesure d’établir à suffisance de droit que les entités juridiques qui réalisent la prestation caractéristique des services offerts en Belgique sont bien établies dans l’Espace économique européen et sont autorisées sur base de leur droit national à fournir de tels services en Belgique. »

En parallèle de l'arrêt immédiat de ses activités, Binance doit également restituer à ses clients belges concernés l'ensemble de leurs cryptomonnaies ou les transférer vers une plateforme autorisée, c'est-à-dire qui respecte les règles qui lui font ici défaut.

👉 Sur le même sujet - Binance.US débloque les retraits en dollar, mais s’attend à de nouveaux problèmes

Source : FSMA

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Activist

Tout cela est géopolitique, binance est une plateforme fiable mais le problème c que elle est chinoise. L'Amérique jalouse binance est ils ont tout fait pour empêcher les utilisateurs de l'Europe et des Amérique de travailler avec Binance.' Vive la démocratie '

Emulix

Et merde,
Je suis Belge et concerné. Cela veut-il dire que je dois quitter la plate-forme? Des alternative à proposer?

Dkegroup

Je crois pas sinon binance aurait fait une déclaration

James

Bybit

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

NFT : Que prévoit la nouvelle « loi Sorare » sur les jeux d'argent en ligne ?

NFT : Que prévoit la nouvelle « loi Sorare » sur les jeux d'argent en ligne ?

Le cours du Bitcoin (BTC) est-il proche de la prochaine impulsion technique ?

Le cours du Bitcoin (BTC) est-il proche de la prochaine impulsion technique ?

L’Ethereum déclenche un nouvel objectif baissier - Une chute est-elle à prévoir ? Analyse ETH du 21 septembre 2023

L’Ethereum déclenche un nouvel objectif baissier - Une chute est-elle à prévoir ? Analyse ETH du 21 septembre 2023

Union européenne : DAC8, les entreprises devront bientôt déclarer aux impôts toutes vos transactions en cryptomonnaies

Union européenne : DAC8, les entreprises devront bientôt déclarer aux impôts toutes vos transactions en cryptomonnaies