Des rumeurs persistantes

Tether Ltd, la société à l’origine du stablecoin du même nom, a longtemps été accusée de manquer de transparence au sujet de ses réserves. En 2019, les avocats de Tether ont même reconnu devant le procureur de New York que chaque USDT n’était garantie qu’à hauteur de 74%.

Plus récemment, un article sur Medium intitulé « The Bit Short, Inside Crypto’s Doomsday Machine » a été publié par un observateur anonyme et a soulevé plusieurs inquiétudes concernant le plus populaire des stablecoins.

La capitalisation totale de l’USDT est passée de 4 milliards de dollars à 25 milliards de dollars au cours des 12 derniers mois. Ainsi, la société Tether Ltd doit détenir autant d’actifs à son bilan pour garantir la convertibilité et la valeur du Tether puisque 1 USDT = 1 USD.

Ainsi, cet auteur anonyme a déclaré que toutes les devises étrangères détenues par les banques nationales des Bahamas ont seulement augmenté de 600 millions de dollars entre janvier et septembre 2020 alors que la société Tether Ltd a émis environ 5,4 milliards de dollars d’USDT sur la même période. Ainsi, l’écart pouvait suggérer que le stablecoin n’est pas à 100% adossé au dollar.

Nous pouvons lire dans l’article sur Medium :

« Il n’y avait pas assez de dollars dans toutes les banques des Bahamas pour soutenir la création monétaire du Tether ».

👉 Retrouvez notre guide : Qu'est-ce que le Tether (USDT) et comment en acheter ?

La banque réfute les allégations

La banque Deltec, partenaire bancaire de Tether, a réfuté ces accusations. Gregory Pepin, PDG adjoint de la banque a déclaré lors d’une interview :

« Chaque USDT est soutenu par une réserve et cette réserve est supérieure au nombre de Tether en circulation. »

Selon Gregory Pepin, l’auteur de l’article Medium cherchait les avoirs de Deltec au mauvais endroit. Il a expliqué que les Bahamas ont une juridiction dite offshore et qu’il existe deux catégories de banques à savoir nationales et internationales. Ainsi l’observateur n’aurait pas eu accès aux bons documents pour évaluer le bilan comptable de la banque. Il a expliqué :

 « Si l’auteur avait fait un petit effort pour creuser la taille du marché bancaire des Bahamas, cette personne aurait découvert que les banques du pays détiennent environ 200 milliards de dollars d’actifs. Et nous en faisons partie ».

Si Gregory Pepin a répondu aux allégations des observateurs dans une interview informelle, Tether et sa société sœur Bitfinex devront, eux, répondre aux accusations devant le procureur général de l’État de New York durant les prochains mois. Les deux sociétés vont devoir prouver à la justice que le stablecoin est bien garanti par des réserves.

👉 Pour aller plus loin :  Audit : 1 Tether (USDT) correspond bien à 1 dollar $, mais...

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017. Je m’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et les tokens non fongibles (NFTs).
Tous les articles de Florent David.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments