Seulement 1 mois après le lancement de ses contrats à terme Bitcoin (BTC), Bakkt a annoncé l'arrivée de ses contrats d'options réglementés pour le 9 décembre prochain. Il s'agit d'une étape important pour Bakkt et pour le marché des cryptos, cela permettra potentiellement d'accroître la participation des investisseurs institutionnels.

 

Une première dans l'industrie

L'annonce a été faite sur Medium le 24 octobre par Kelly Loeffler, CEO de Bakkt. Elle a déclaré :

Nous nous engageons à apporter confiance et utilité aux actifs numériques et le contrat d'options est un exemple des nombreux produits que nous développons pour les marchés réglementés. Le contrat Bakkt Bitcoin Options sera basé sur le contrat Bakkt Monthly Bitcoin Futures de référence et représente une autre étape importante dans le développement de cette classe d'actifs pour les investisseurs institutionnels et pour leurs clients.

Un contrat d'options permet à un investisseur d'acheter ou de vendre un actif à un prix prédéterminé et à une certaine date. Même si cela semble similaire aux contrats à terme, les traders se procurant des contrats d'options ne sont pas dans l'obligation de réaliser leurs positions.

Bakkt facturera 1,25 dollar par contrat d'options à compter de janvier 2020 après la dispense de frais qui aura lieu au début du service en décembre. En outre, les investisseurs auront le choix entre des contrats d'options réglés au comptant, ce qui signifie que les clients recevront de la monnaie Fiat équivalente à la valeur du contrat, ou physiquement, signifiant qu'ils recevront leurs bitcoins en tant que tels.

 

Bakkt sur de bons rails ?

Après des débuts très difficiles et des volumes journaliers quasi nuls, Bakkt a suscité un intérêt particulier suite au flash-crash du Bitcoin ayant eu lieu le 23 octobre. Un nouvel ATH a même été atteint et les volumes échangés continus aujourd'hui d'être bien supérieur à la moyenne antérieure. Se félicitant de cet événement marquant pour Bakkt, Kelly Loeffler a ajouté :

Depuis le lancement du Bakkt Bitcoin Futures il y a un mois à peine, nous travaillons en étroite collaboration avec les participants au marché pour accroître la liquidité, créer la transparence du marché et susciter l'intérêt. Notamment, nous avons vu un nombre record de 590 contrats à terme Bakkt Bitcoin Monthly s'échanger hier, le 23 octobre. Nous avons également franchi une étape importante avec des livraisons physiques sans ruptures dans nos contrats à terme Bitcoin quotidiens et mensuels.

Bakkt n'est cependant pas le seul à lancer ce type de contrats, mais sera le premier. L'exchange de Chicago CME a annoncé le mois dernier son intention d'offrir cette possibilité pour ses clients au cours du premier trimestre de 2020.

 

Il ne faut toutefois pas oublier l'« effet Bakkt » et ses conséquences plausibles. Le mois dernier, le lendemain de la sortie publique de la plateforme, le 24 octobre, le prix du Bitcoin a chuté de 9450 dollars à 8100 dollars en seulement 1 heure, soit une chute de 14%. Dans sa dernière édition de l'aperçu général des marchés, Binance a identifié Bakkt comme l’événement principal responsable de cette forte baisse. L'engouement autour de la sortie de Bakkt était bien trop grand alors que les volumes échangés les premiers jours étaient ridicules, causant un vent de panique dans la communauté crypto selon Binance. Ferons-nous face au même scénario le 9 décembre ? La réponse dans seulement quelques semaines ...

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments