Bakkt obtient le feu vert pour son lancement le 23 septembre

 

Bakkt

 

Kelly Loeffler, CEO de Bakkt, a annoncé par intermédiaire d’un post sur Medium que la plateforme institutionnelle tant attendue depuis des mois fera ses débuts sur le marché le 23 septembre prochain.

 

Une très longue attente

L’annonce a été faite après que la plateforme a reçu le feu vert de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) des États-Unis, que toute la communauté attend depuis le début de cette année. Cette nouvelle arrive juste après que la plateforme ait annoncé que les tests de ses contrats à termes Bitcoin (BTC) commenceraient en juillet.

Bakkt, dévoilé pour la première fois en août dernier avec des géants comme Microsoft et Starbucks à ses côtés, a travaillé à l’obtention des approbations réglementaires pour commencer à offrir ses services au cours de l’année dernière. L’entreprise entend proposer deux types de contrats : un contrat journalier et un contrat mensuel.

Les contrats à terme seront couverts par le fonds de garantie existant à l’Intercontinental Exchange, qui a créé Bakkt, ce qui rassure les traders. Un montant supplémentaire de 35 millions de dollars est versé au fonds pour aider à couvrir les nouveaux contrats à terme. La solution de garde sera assurée à hauteur de 125 millions de dollars. Kelly Leoffler a commenté sur la difficulté à mettre en place les outils qui seront disponibles sur la plateforme :

Fournir un écosystème de confiance est notre premier objectif. Pour ce faire, nous établissons des normes plus élevées, notamment un programme de conformité institutionnelle et de lutte contre le blanchiment d’argent […]. Les outils de négociation et de gestion des risques qui rendent tout cela possible ont pris des siècles à se mettre en place.

 

Une potentielle arrivée massive de nouveaux investisseurs

L’idée derrière la plateforme est de permettre aux consommateurs et aux institutions d’acheter, de vendre, de stocker et de dépenser des actifs numériques de manière transparente, en connectant l’infrastructure existante du marché et des marchands à la blockchain. Kelly Leoffler a déclaré en quoi Bakkt se différencie des autres plateformes :

De manière unique, les contrats à terme de Bakkt ne s’appuieront pas sur des marchés non réglementés pour les prix de négociation, servant ainsi de mécanisme transparent de détermination des prix pour le prix de référence du Bitcoin. L’importance de ce différenciateur n’est que renforcée par les informations faisant état d’une activité de manipulation importante sur le marché et d’autres préoccupations telles que des politiques incohérentes de lutte contre le blanchiment d’argent et la faiblesse des contrôles de conformité.

 

Les tests réalisés durant ces dernières semaines semblent avoir été concluants et ont suffit à convaincre les organismes de régulations. Bakkt sera donc lancé le mois prochain après plus d’une longue année d’attente et aura le rôle de faire rentrer un nombre important de nouveaux investisseurs sur le marché, c’est du moins ce qu’attend la communauté crypto.

 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar