Partager cet article :

 

 

Le marché des produits dérivés Chicago Mercantile Exchange (CME) Group a annoncé qu'à partir de l'année prochaine, dans l'attente de l'examen et de l'approbation réglementaire, il offrira des options sur ses contrats à terme Bitcoin (BTC). La nouvelle a été annoncée dans un communiqué de presse le 20 septembre.

 

Offrir plus de solutions pour les investisseurs

Tim McCourt, responsable mondial des indices boursiers et des produits d'investissement alternatifs de CME Group, a commenté :

Compte tenu de la demande croissante des clients et de la forte croissance de nos marchés de contrats à terme Bitcoin, nous pensons que le lancement d'options offrira à nos clients une plus grande souplesse pour leurs opérations et couvrira les risques concernant les mouvements du Bitcoin. Ces nouveaux produits sont conçus pour aider les institutions et les traders professionnels à gérer les mouvements du Bitcoin ainsi qu'à protéger les contrats à terme Bitcoin dans un environnement réglementé.

Les contrats à terme Bitcoin de CME Group sont un succès depuis leurs débuts. Aujourd'hui, ce sont en moyenne 7 200 contrats par jour qui sont signés, ce qui représente une augmentation de 132 % par rapport à la même période l'an dernier. C'est un signe évident de l'intérêt croissant des investisseurs institutionnels pour le Bitcoin. Dans ce contexte, c'est ce qui a amené le CME à enregistrer un record de 33 677 contrats signés en une seule journée, pour une valeur totalisant 1,3 milliard de dollars.

L'entreprise a lancé son produit de contrats à terme Bitcoin en décembre 2017, en même temps que le Chicago Board Options Exchange (CBOE). Il y a six mois, le CBOE a soudainement décidé de changer son approche et a mis fin à se proposions de contrat à terme Bitcoin. À la suite de cette décision, CME est devenu le seul fournisseur de contrats à terme Bitcoin aux États-Unis, ce qui a grandement participé à son expansion et à son attractivité pour les investisseurs.

 

Un nouveau rival en approche

Dans seulement 2 jours, le 23 septembre, le très attendu Bakkt sera enfin disponible sur le marché. L'arrivée de Bakkt s'est longuement fait attendre, mais proposera une multitude d'instruments institutionnels, dont des services de garde pour bitcoins et des contrats à terme à règlement physique. Dans ce contexte, les investisseurs reçoivent de réels bitcoins plutôt que l'équivalent en dollars américains. Bakkt semble être une réelle menace pour CME et risque même de le devancer sur de nombreux points.

 

Il est certain que l'arrivée de Bakkt va grandement perturber le marché et surement faire de l'ombre aux organisations déjà installées depuis des années sur le marché des cryptomonnaies. Il se peut même qu'il y ait des répercussions importantes sur le prix du Bitcoin. En effet, Bakkt a tout fait pour rassurer les potentiels investisseurs concernant les cryptomonnaies et le Bitcoin en proposant des options de sécurité à un niveau très compétitif et institutionnel.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdata twitter-soothsayerdata Mail de Clément Wardzala

Français expatrié en Corée du Sud, je m'intéresse depuis plusieurs années au Bitcoin, aux cryptomonnaies et aux technologies blockchain associées. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar