Dans la dernière édition de son aperçu général des marchés publié le 30 septembre, Binance Research, la branche analytique de l'exchange, a identifié Bakkt comme l'événement principal qui a précédé la semaine dernière la forte chute du prix du Bitcoin (BTC) .

 

Trop d'attentes autour de Bakkt ?

Le 24 septembre, le prix du Bitcoin a connu une chute monumentale et surtout subite. Passant de 9450 dollars à 8100 dollars en seulement 1 heure, soit une chute de 14%, l'événement a provoqué un vent de panique pour la communauté qui souhaitait connaître les raisons d'une telle baisse. Afin d'obtenir plus de détails quant au déroulement de la situation, vous pouvez retrouver notre analyse sur le sujet.

Binance Research a constaté que le sentiment du marché à l'égard du lancement décevant de Bakkt a probablement contribué à cette chute :

Une des raisons possibles, expliquant la chute des prix de Bitcoin, pourrait être l'indifférence générale à l'égard de la sortie très attendue de Bakkt, puisque les prix BTC ont chuté de plus de 1 000 dollars par jour environ après le début des négociations. Serait-ce un autre cas classique du phénomène "buy the news, sell the rumor" qui se produit dans l'industrie de la crypto ?

L'équipe de Binance précise toutefois dans son rapport que cela ne sonne pas forcément la fin de Bakkt pour autant :

Bakkt a été présenté par de nombreux « observateurs de la crypto » comme un canal de diffusion supplémentaire pour apporter d'importants flux institutionnels sur les marchés de la cryptomonnaie et des actifs numériques. Il pourrait certainement encore le faire à l'avenir, comme l'illustrent la lenteur du démarrage des contrats à terme et la faible croissance des volumes qui en a découlé. Mais à court terme, le début décevant de Bakkt semble avoir contribué à la baisse récente des prix.

Toutefois, tout le monde ne s'accorde pas sur les raisons de la chute. Un spécialiste de la stratégie de JPMorgan s'était exprimé sur le sujet en affirmant que le flop de Bakkt était directement lié à l'effondrement brutal du marché de la cryptomonnaie et non l'inverse. Pour lui, la cause ne serait pas uniquement liée au faible volume de Bakkt lors de son lancement, mais plutôt à une corrélation d'événements, notamment le fait que 667 millions de dollars d’ordres en long aient été liquidés sur BitMEX en quelques heures, ce qui a pu provoquer la panique générale.

 

Malgré ce mois de septembre plutôt difficile pour les cryptomonnaies, l'équipe de Binance Research reste optimiste. Elle est convaincue que des temps meilleurs s'annoncent pour l'industrie durant le mois d'octobre :

Le mois d'octobre 2019 promet d'être un mois passionnant, dans les nombreuses questions qui attendent votre réponse. La hausse des prix du Gas dans le cas de l'Ethereum va-t-elle se poursuivre ? Le Telegram Open Network sera-t-il lancé ? Où en sera la domination du Bitcoin ?

Pensez-vous que les faibles volumes de Bakkt lors de son lancement sont la principale cause de la récente chute du Bitcoin ?

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments