Partager cet article :

J'imagine que toi aussi tu t'es brûlé les doigts en ouvrant ton porte-folio ce matin et que même le café n'a pas su adoucir la gueule de bois graphique que tu ressens ? Ouais, ben la même ici. Moi qui me plaignais de l'ennui mortel qui polluait nos charts, je regrette presque la période d'hibernation de laquelle viennent de sortir les bears 😋.
Mais restons sérieux (enfin un peu juste) et analysons ensemble ce qu'il s'est passé et ce qu'il pourrait se passer maintenant que le rouge est la nouvelle couleur de saison.

 

Le contexte pre-dump

Le bain de sang de ce 24 septembre pouvait-il être anticipé ? Ou nous est-il tombé sur le coin du nez par surprise ? Etude de ce qu’une analyse technique simple nous indiquait :

  1. Triangle - depuis que nous avons atteint le plus haut 2019, le 26 juin dernier, les oscillations du prix sont venues former un triangle symétrique délimité superbement sur le graphique ci-après par une ligne verte (3 contacts) et une ligne rouge (3 contacts également). L'amplitude de ces oscillations s'est affaiblie au fil des jours. Normal me diras-tu, sinon on n’aurait pas un triangle 😅. On notera que la formation de ce pattern après une phase haussière ou baissière marque une incertitude prononcée des marchés quant à la direction à donner au prochain mouvement.triangle analyse bitcoin
  2. Bande de Bollinger - Indicateur indispensable à ma stratégie et que je te conseille d’intégrer à la tienne, les BBs permettent de détecter les phases d'accumulation et de stagnation avec une précision à couper le souffle. De mon expérience, plus elles sont resserrées, plus l'explosion qui provoquera leur écartement sera violente. Si on observe le chart avant le dump, force est de constater qu’elles nous susurraient tendrement que quelque chose était sur le point de se passer.
  3. Volume - Si vous couplez ce resserrement au 100€ de volume quotidien de Kraken au cours des dernières semaines (Je plaisante hein pour les 100€, mais oui, les volumes étaient assez tristounets ces derniers temps), vous avez la formule magique pour que la visualisation d'un "chandelier Hiroshima" devienne réalité.

 

Tous nos guides de trading

 

En conclusion, je dirai que la baisse en elle-même était difficilement prévisible, mais que plusieurs éléments indiquaient qu'un gros "move" était sur le point de voir le jour et ça n'a pas loupé. Maintenant que nous avons vu le contexte avant le dump, intéressons-nous à ce qu'il s'est passé pendant 🤔

 

Mais que s'est-il passé exactement hier soir ?

Petit différé de la soirée d'hier :

20h29 - le prix du Bitcoin affiche 9450$, "Plus belle la vie" commence dans 36 minute sur France 3. Jusqu’ici, tout va bien.
20h44 - Le graphique affiche 9360$, petite baisse, rien de bien extraordinaire
20h45 - Accrochez vos ceintures les gars, on s'apprête à perdre de l'altitude
20h46 - 20h55 Dump massif coordonné sur les exchanges disposant des carnets d'ordres les plus serrées, nous passons de 9360 à 8656 en 9 minutes, une baisse de 7.5%. BOOM ! Ça t'a plu ? Tant mieux, car ce n’est pas fini !
20h56 - 21h36 - Tout le monde reprend son souffle, le prix oscille dans un range entre 8550 et 8770$.
21h37 - 21h44 - BOOM volume 2 - Nouvelle descente aux enfers ! La valeur de Don BTC perd 6,2% en 7 minutes passant de 8636 à 8100$ sur Bitfinex. On est même allé chercher les 7800$ sur Binance ! 😅

En résumé, -14.3% et -1350$ en l'espace de 01h08 ! Qui dit mieux ?

 

analyse des courbes du dump btc du 25 septembre

Meilleurs sites pour trader le Bitcoin et les crypto-monnaies

 

Et maintenant on fait quoi ?

Si tu suis mes analyses sur Telegram, tu sauras que je propose souvent deux scénarios. L'objectif de cela, en plus de couvrir mes arrières, est celui d'étudier la suite que pourrait prendre les marchés d’un point de vue haussier mais également baissier. Allons-y gaiement !

Bear trap ? - 📈 - Et s'il ne s'agissait que d'un bear trap ? Commençons par une brève définition. Un Bear trap, c'est quand, dans un marché haussier, un soudain signal baissier se manifeste sur les écrans (cassure du triangle dans ce cas ou d'un support de range par exemple). Les bears (trader qui "parient" sur la baisse) prennent alors des positions baissières (short) puis, les prix remontent soudainement, laissant sur le carreau nos meilleurs ennemis.

Ce scénario, bien que peu envisageable ce matin n'est pas à exclure complètement. D'autant plus qu'il s'est déjà produit en 2016 !
Et, comme tu pourras le constater, les similitudes entre ce qu'il s'est passé et ce que nous avons vécu au cours des dernières semaines (cela inclut le dump d'hier) invitent à le considérer comme candidat crédible.

En effet, le menu de l'époque n'est pas sans rappeler ce qui nous a été servi dernièrement. A savoir :

  • Entrée : Phase haussière
  • Plat principal : Correction accompagné de sa phase de stagnation dans un triangle symétrique
  • Dessert : Dump
  • Digestif : Phase haussière (Pump)

 

analyse scenario identique en 2016

 

Même si ce scénario ne te convainc pas, il est au minimum à garder dans un coin de notre esprit. Juste au cas où.

 

Short qui peut - 📉 - Soyons maintenant plus terre à terre et envisageons le scénario que la grande majorité d'entre nous redoute, celui de la continuation de la baisse. Je ne vais pas te mentir, d'après les statistiques des studios Loco 🤓, c'est le scénario qui a le plus de chance de se reproduire.
Pourquoi donc ?

La première raison qui vient à l'esprit est qu'avec une cassure aussi nette de la partie inférieure du triangle, des volumes aussi importants et dans un contexte tel que celui décrit en début d'article... les bears ont clairement les cartes en main. D'ailleurs, à l'heure de la rédaction de ces lignes, nous venons de toucher les 8300$ et nous trouvons sur la zone de support des 8.2 - 8.3 k$. La bonne nouvelle, c'est que le support semble assez solide et a déjà fait ses preuves hier en permettant un rebond jusqu'au 8750$. La mauvaise nouvelle c'est que, si jamais il venait à rompre, et cette hypothèse est loin d'être à écarter, le prochain support digne de ce nom se trouve à 6700$. Yep, ça picote 6700...

Sinon, bien que les news semblaient être plutôt bonnes ces derniers temps, notamment avec le lancement des contrats futures de BAKKT, la réalité est venue contrecarrer nos plans d'un nouveau All Time High. Alors le lancement a bien eu lieu et tout s'est passé dans la joie et la bonne humeur mais voilà, les volumes et les traders n’étaient pas au rendez-vous.
@krugermacro le faisait remarquer sur un tweet, CME a échangé 5298 BTC le jour de son ouverture alors que BAKKT... 71 BTC (75 fois moins). Ce n’est pas la même.

 

tweet comparant volume CME et Bakkt

 

Conclusion

Bien que permabull dans l'âme, force est de constater que la poursuite de la baisse reste le scénario le plus envisageable en ce jour et, même si je sais que les mots qui vont suivre ne seront pas forcément ceux qui plaisent je les écrirai quand même, l’idée désagréable de l'arrivée d'une nouvelle ère bearish où les « Buy the Dip » prolifèrent à toute heure du jour et de la nuit sur Twitter, est en train de se faire une petite place dans mon esprit.
Mais je m’interdirai de finir cette humble analyse sur une pensée négative. Après tout, si jamais la tendance baissière venait à se confirmer, cela ne nous permettrait-il pas d’acquérir des sats en solde ? 😉

A propos de l'auteur : CryptoLoco

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdataSite de CryptoLocoMail de CryptoLoco

Trader de crypto-monnaies français, CryptoLoco a commencé novice dans le trading de Forex et indices en novembre 2016. C’est mi-2017 qu’il attaque les crypto-monnaies, il est désormais à la tête d’une société de trading et de formation au trading de crypto-actifs fondée en février 2018.
Tous les articles de CryptoLoco.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar