Comment utiliser les bandes de Bollinger ?

 

Les bandes de Bollinger sont un outil d’analyse qui fut inventé par l’américain John Bollinger. Il s’agit d’un indicateur incontournable que tout trader se doit d’avoir dans sa panoplie. Elles permettent d’avoir un avis fiable et rapide sur la volatilité d’un cours.

 

Constitution et fonctionnement

 

Si vous avez suivi le cours sur les moyennes mobiles (MA), vous verrez que ces bandes sont composées par trois d’entre elles. Celle du milieu est une moyenne mobile simple, le plus souvent lissée sur 20 périodes. On y applique ensuite l’écart type pour obtenir les deux autres.

Pour faire simple, le prix restera entre les deux bandes, on peut les considérer comme des résistances et des supports dynamiques. Par ailleurs, la forme des bandes permet de savoir si on se situe dans un marché calme ou actif.

 

 

Lorsque les bandes s’écartent, cela signifie que Moïse est dans les parages. Non je rigole, bien entendu 😄 Cela signifie que la volatilité augmente et que l’on est dans un marché actif. On aura alors tendance à observer de grands mouvements de prix. Au contraire, lorsque les bandes sont plutôt contractées, alors on estime que la volatilité est faible et que le marché est calme.

Ainsi lorsque le marché est calme, le prix aura tendance à rebondir de la bande supérieure vers la bande inférieure. Il est donc assez facile d’anticiper les prochains mouvements de prix et de jouer sur le rebond comme avec des supports.

Il est aussi possible de jouer le breakout, pour cela, on attend de voir les bandes se contracter fortement. Il s’agit souvent d’un signal avant que le prix ne prenne une direction. Si le cours passe au dessus de la bande du milieu pendant le relâchement de la contraction alors c’est un signal d’achat, si il est en dessous c’est plutôt un signal de vente.

 

Ici deux exemples de breakout avec les bandes de Bollinger

 

Autres signaux avec les bandes de Bollinger : W-Bottom et M-Top

Le W-Bottom est composé de 4 éléments :

  1. Un premier bas de prix sera la plupart du temps sous la bande inférieur
  2. Un autre bas doit se trouver au niveau de la courbe intermédiaire
  3. Le dernier bas de rebond doit se trouver au dessus de la bande inférieur, ceci démontre un déclin dans la volonté de vendre
  4. Enfin, on doit attendre que ce dernier rebond dépasse le sommet du W pour faire son entrée dans le breakout

 

Le M-Top repose sur le même principe mais avec les hauts du prix et indique une baisse. Il est plus difficile à cerner, surtout lorsque le marché est irrationnel car la première branche du M sera souvent beaucoup plus grande que la deuxième (ceci à cause des phénomènes de Panic Buy et de FOMO. La force d’achat s’essouffle donc très vite sur la première branche et la deuxième est nettement moins haute.

 

Deux exemples de signaux avec les bandes de Bollinger

 

Avantages et Inconvénients des Bollinger

Les bandes de Bollinger permettent d’obtenir une vision claire de la tendance ainsi que du niveau de volatilité. Etant basées sur les moyennes mobiles on dit que c’est un indicateur “en retard”, il ne permet pas de se positionner avec certitude avant le mouvement d’un prix.

 

Retour au sommaire du guide de trading



Alex

Alex aime les statistiques, les sciences humaines et les nouvelles technologies. Il est passionné par l’analyse technique depuis un bon moment déjà. Il applique aujourd’hui ses connaissances en trading classique à l’univers des cryptomonnaies.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdata

 




Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.