Attaque massive en cours provenant de Ledger – N'utilisez aucune application décentralisée crypto (dApp)

Une attaque de grande ampleur se déroule actuellement et pourrait potentiellement concerner toutes les applications décentralisées (dApps) intégrant le connect kit de Ledger. Il est actuellement recommandé de ne visiter AUCUN site Web proposant la fonctionnalité de connexion de wallet Web3.

Attaque massive en cours provenant de Ledger – N'utilisez aucune application décentralisée crypto (dApp)

🔴 MAJ 20:06 : Selon Ledger, la mise à jour est totalement propagée et le code malicieux a été mis hors d'état de nuire. La firme affirme qu'il est de nouveau possible d'utiliser le Ledger Connect Kit en toute sécurité.

MAJ 15:18 : La mise à jour de Ledger est en cours de déploiement, selon la firme. Ledger a également indiqué qu'un « rapport complet » sera publié dès qu'il sera prêt.

MAJ 15:06 : Banteg a publié un message indiquant que Ledger avait implémenté une mise à jour et que le code malicieux avait été effacé. Pour autant, il est toujours recommandé de n'interagir avec aucune application permettant la connexion de Wallet, la propagation pouvant prendre un peu de temps.

MAJ 15:03 : Selon Igor Igamberdiev, le code malicieux aurait été implémenté ce matin vers 8h44, il est donc probable (mais pas sûr) que les wallets potentiellement à risque soient ceux ayant interagi avec le Connect Kit de Ledger après cette heure-là.

MAJ 14:57 : Selon l'enquêteur on-chain ZachXBT, plus de 610 000 dollars auraient déjà été dérobés via la faille. Selon les données d'Arkham Intelligence, l'adresse citée par ZachXBT aurait envoyé des fonds vers Angel Drainer, dont le wallet totalise plus d'un million de dollars.

Une attaque majeure est en cours

Il pourrait s'agir d'une des plus grandes attaques ayant eu lieu dans l'écosystème Web3 : il semblerait que toutes les applications décentralisées (dApps) intégrant l'outil de connexion Ledger soient infectées et que leur code ait été remplacé par une fonctionnalité de drainage.

La faille a d'abord été signalée par le protocole Sushi, qui a mis son site hors ligne par mesure de sécurité et qui nous informe que le problème provient de chez Ledger :

Matthew Lilley, le CTO de Sushi, a affirmé que la faille provenait bel et bien de chez Ledger, et plus précisément de leur Connect Kit chargé de gérer l'interaction avec les applications décentralisées. La liste des applications potentiellement concernées est à retrouver ici. Il s'agit de toutes les applications intégrant cette fonctionnalité de Ledger.

Cette attaque est d'autant plus sournoise qu'elle a également infecté les sites permettant de révoquer les autorisations accordées aux smart contracts, à l'instar de Revoke.Cash, qui a également mis son site hors ligne pour mitiger de potentielles pertes auprès de ses utilisateurs. Revoke.Cash recommande de n'utiliser AUCUN site ayant une fonctionnalité de connexion avec un wallet Web3.

Voici un aperçu de la fenêtre contenant le code malicieux, à titre informatif :

Ledger a publié un communiqué sur X sans apporter d'information complémentaire :

🔴 En bref, il est actuellement fortement recommandé d'éviter de visiter tout site Web proposant une fonctionnalité de connexion de Wallet et de ne pas interagir avec l'application Ledger Live.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Kuto

Pauvre ledger

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus