Arrêté pour fraude, l'entrepreneur allemand se faisait passer pour Satoshi Nakamoto

Alors qu'il cherchait à fuir, l'entrepreneur allemand Jorg Molt vient de se faire arrêter pour escroquerie. L'homme qui se faisait passer pour Satoshi Nakamoto, le créateur de Bitcoin (BTC), utilisait sa notoriété auprès d'investisseurs pour leur soutirer de fortes sommes d'argent.

Arrêté pour fraude, l'entrepreneur allemand se faisait passer pour Satoshi Nakamoto

Un « Faketoshi » arrêté

Un média national a confirmé l'arrestation de Jorg Molt, un entrepreneur allemand, par la police bavaroise pour motif d'escroquerie. L'homme de 48 ans prétendant être le fameux Satoshi Nakamoto, créateur du Bitcoin (BTC) et avait fondé la « Satoshi School ».

Après enquête, Jorg Molt aurait escroqué 50 personnes à hauteur de 1,8 million d'euros avec son projet « Bitcoin Pension ». Il avait promis aux différents investisseurs qu'il utiliserait 60 % de l'argent donné pour acheter du matériel dédié au minage de BTC.

Apparemment, le plan consistait à générer des rendements réguliers grâce à une ferme de minage installée en Suède. Selon Jorg Molt, les 40 % restants devaient être placés sur un compte sécurisé avec la possibilité de les retirer à tout moment.

De multiples dénonciations à l'encontre de Jorg Molt avaient été émises par des membres de la communauté des cryptomonnaies qui avaient présumé l'arnaque. Suite à quoi, la « Bitcoin Pension » a fermé définitivement ses portes en 2020.

? Pour aller plus loin — Charles Hoskinson en est certain : cette personne est Satoshi Nakamoto

Rejoignez des experts et une communaut� Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Une arnaque basée sur la notoriété

C'est en 2019 que Jorg Molt est devenu célèbre grâce à une dispute avec Kenneth Bosak, un commentateur spécialisé dans les cryptomonnaies. L'événement s'est déroulé au cours de la World Crypto Con à Las Vegas, et plusieurs acteurs de la crypto-communauté avaient tweeté sur le sujet.

Il se servait aussi de sa notoriété de DJ et de son grand nombre d'abonnés sur les réseaux sociaux afin d'attirer ses victimes.

Interpellé à l'aéroport de Francfort, Jorg Molt prévoyait de prendre l'avion pour fuir vers l'Amérique du Sud. Après la découverte de preuves dans l'appartement de l'imposteur, une enquête sur son ex-compagne a également été ouverte.

D'après la police, le « Faketoshi » allemand n'avait pas l'intention d'investir les bitcoins qu'il recevait grâce au minage.

Décidément, ce n'est pas la première fois ni probablement la dernière, qu'une personne se déclare comme le mystérieux Satoshi Nakamoto. À ce jour, l’énigme concernant le créateur de Bitcoin attend toujours d'être élucidée.

💡 Sur le même sujet — Les frères Bogdanoff affirment avoir participé à la création de Bitcoin (BTC) avec Satoshi Nakamoto

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

Selon Bitwise, le marché sous-estime l'impact long terme du halving de Bitcoin

Selon Bitwise, le marché sous-estime l'impact long terme du halving de Bitcoin