Airdrop Starknet & Scroll : comment se rendre éligible en quelques clics ?

Avec des projets Web3 qui multiplient les levées de fonds et les testnets, la course aux airdrops bat son plein. Parmi les projets les plus surveillés du moment, Starknet et Scroll, deux solutions de scalabilité s'appuyant sur les zero-knowledge proof. Découvrez comment maximaliser vos chances d'éligibilité aux potentiels airdrops de ces deux protocoles.

Cet article est réservé aux abonnés
Airdrop Starknet & Scroll : comment se rendre éligible en quelques clics ?

Pourquoi un airdrop sur Starknet et Scroll ?

Dernièrement, l'airdrop de Celestia et de son token TIA a secoué la communauté Web3. Toutefois, la course aux cryptomonnaies gratuites n'est pas finie pour autant : tandis que Starknet a confirmé son airdrop par la création d'un token, les 80 millions de dollars levés par le protocole Scroll laissent présager un futur airdrop pour ses utilisateurs précoces.

👉 Qu'est-ce qu'un airdrop de cryptomonnaies et comment y participer ?

Pour rappel, Starknet est une solution de seconde couche (layer 2) qui repose sur l'écosystème Ethereum. Appartenant à la famille des ZK-Rollups, son réseau permet d'accroitre les performances de la blockchain co-fondée par Vitalik Buterin. L'entreprise derrière ce protocole est valorisée à 8 milliards de dollars.

Tout comme son homologue, Scroll est aussi un layer 2 qui a construit son architecture autour des ZK-rollups. Après 2 ans de testnet et 90 millions de transactions réalisées, le récent lancement de son mainnet annonce l'arrivée probable d'un airdrop.

Que cela soit pour Starknet, Scroll ou d'autres projets Web3, les airdrops ont généralement un objectif bien précis : générer un fort intérêt autour d'une blockchain ou d'une application pour accroitre significativement son nombre d'utilisateurs. C'est d'ailleurs la stratégie qui a fait le succès de la jeune marketplace de NFT Blur.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Déployer un smart contract pour devenir éligible

Habituellement, l'une des méthodes les plus fréquentes pour être éligible à un airdrop est d'interagir avec la blockchain et ses différents protocoles. Il est alors conseillé de :

  • réaliser des transactions sur le réseau ;
  • utiliser un bridge ;
  • interagir avec des dApps ;
  • ou encore minter un NFT.

Il est aussi envisageable de déployer un smart contract. Bien que l'opération semble difficile à première vue, elle est en réalité simple à effectuer et n'implique que peu de frais de transaction.

 

La création de 2 smart contracts coute environ 2 euros, soit un maigre investissement qui peut faire toute la différence. En effet, le déploiement d'un smart contract sur Starknet et Scroll peut augmenter significativement les chances d'éligibilité à l'un des airdrops en vous distinguant du lot.

Vidéo réservée aux abonnés
Déjà abonné ? Voir la suite en vidéo
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

Le Venezuela coupe l’électricité aux mineurs de Bitcoin (BTC) – Que s’est-il passé ?

Le Venezuela coupe l’électricité aux mineurs de Bitcoin (BTC) – Que s’est-il passé ?

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT