10% d’actifs perdus : le Credit Suisse subit le sauve-qui-peut de ses clients

Le géant bancaire Credit Suisse voit sa santé financière continuer à se dégrader fortement. Depuis le début du mois d’octobre, ce sont 10% des actifs conservés qui ont été retirés par les clients. De quoi soulever des questions sur la viabilité à long terme de l’institution.

10% d’actifs perdus : le Credit Suisse subit le sauve-qui-peut de ses clients

Les clients fuient le Credit Suisse

Les rumeurs couraient sur les réseaux sociaux, et elles ont été confirmées. En moins de trois mois, ce sont 88 milliards de dollars qui sont sortis du Credit Suisse. Du jamais-vu pour le géant bancaire, qui a publié un troisième communiqué sous forme d’avertissement en ce qui concerne sa santé financière. Au quatrième trimestre, la perte envisagée pourrait atteindre 1,5 milliard de francs suisses.

Pour faire face à l’exode de ses clients, le Credit Suisse a été forcé de puiser dans ses réserves de liquidité. Et la tendance n’a fait que se confirmer ces dernières semaines, selon le communiqué :

« Le Credit Suisse a commencé à connaître des sorties d’actifs nets et de dépôts dans les deux premières semaines d’octobre 2022, à des niveaux qui excèdent de manière significative ceux du troisième trimestre 2022. »

Au total, le Credit Suisse a vu 10% de ses actifs sous gestion s’envoler, soit 63 milliards de francs suisses sur les 88 milliards perdus par le groupe dans son ensemble. Ce type de pertes monumentales est habituellement vu dans des années entières de crise. Qu’elles surviennent sur un délai aussi court montre le danger considérable dans lequel se trouve l’institution financière.

? Pour aller plus loin – Le Credit Suisse serait-il le Celsius de la finance traditionnelle ?

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Une réunion d’urgence et une restructuration à venir

Les actionnaires du Credit Suisse se sont réunis ce mardi pour procéder à un vote. Il a été décidé de lever 4 milliards de dollars de la part d’investisseurs, afin de restructurer entièrement le groupe pour le sauver de la faillite. Le mois dernier, la banque avait déjà annoncé des mesures drastiques. Elle avait licencié des milliers d’employés, détaché sa branche d’investissement et évoqué cette levée de fonds qui vient d’être votée.

Tout cela ne fait rien pour soutenir le cours de l’action CSGN, qui continue sa chute entamée en milieu de mois :

Cours CSGN Crédit Suisse

L’action du Credit Suisse continue sa dégringolade

 

Le gouvernement va-t-il devoir intervenir pour renflouer le Credit Suisse ? C’est bien sûr une possibilité, tant l’institution pèse lourd au niveau local et mondial. L’on peut faire le parallèle avec la chute de FTX, l’exchange de cryptomonnaies ayant lui aussi vu des retraits massifs survenir alors que des rumeurs d’insolvabilité se propageaient. Sauf que pour le Credit Suisse, un effondrement éventuel aurait des conséquences bien plus marquées.

? À lire sur le même sujet – Fraude fiscale : le Credit Suisse paie 238 millions d’euros pour échapper à des poursuites en France

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Source : Financial Times – Graphique : TradingView

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Le cours du Bitcoin (BTC) dépasse les 60 000 euros pour la première fois de son histoire

Le cours du Bitcoin (BTC) dépasse les 60 000 euros pour la première fois de son histoire

Top des meilleurs exchanges décentralisés (DEX) crypto en 2024

Top des meilleurs exchanges décentralisés (DEX) crypto en 2024

Mars sera-t-il le mois de la correction ou d'un nouvel ATH pour le Bitcoin ? Analyse du BTC du 1er mars 2024

Mars sera-t-il le mois de la correction ou d'un nouvel ATH pour le Bitcoin ? Analyse du BTC du 1er mars 2024