3 100 milliards de dollars : c'est le montant utilisé à des fins illicites dans le système financier en 2023

Le Nasdaq a publié un rapport indiquant que plus de 3 100 milliards de dollars ont transité illicitement dans le système financier mondial en 2023. Ce rapport ne mentionne pas une seule fois le mot « cryptomonnaie », soulignant ainsi la surévaluation du volume des transactions illicites prenant place sur la blockchain, estimé à seulement 24,2 milliards de dollars l'année dernière.

3 100 milliards de dollars : c'est le montant utilisé à des fins illicites dans le système financier en 2023

Le système financier, premier véhicule de fraudes

La bourse du Nasdaq a publié un rapport d'une trentaine de pages visant à mettre en lumière les données relatives à la criminalité dans le système financier concernant l'année 2023 passée. Selon le Nasdaq, ce sont plus de 3 100 milliards de dollars qui ont transité à but illicite tout autour du monde sur cette période.

Le rapport nous apprend notamment que sur cette somme, 782,9 milliards de dollars sont utilisés dans le trafic de drogue, 346,7 milliards pour le trafic d'êtres humains, et 11,5 milliards de dollars pour le financement du terrorisme. De surcroît, les fraudes bancaires et les escroqueries ont totalisé 485,6 milliards de dollars de pertes sur l'année 2023.

Le Nasdaq souligne tout de même que malgré le travail mené par ses équipes, il est impossible de mesurer les chiffres précis attribuables aux financements illicites, une partie n'étant pas détectable. Quoi qu'il en soit, les données ici collectées nous apprennent que les Amériques et l'Asie Pacifique sont les plaques tournantes les plus importantes dans ce domaine, avec plus de 1 100 milliards de dollars de fonds à but illicites chacune.

La zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA), quant à elle, cumule 951,6 milliards de dollars sur cette métrique.

Carte fonds illicites

Volumes de transactions illicites par région autour du monde

 

Ces données ont pu être compilées grâce à Verafin, un logiciel de détection de fraudes et de blanchiment d'argent proposé par le Nasdaq. Ce dernier a analysé les données de 2 500 banques représentant plus de 6 000 milliards de dollars d'actifs à l'aide de l'intelligence artificielle (IA).

blockquote icon

« En fin de compte, nous savons qu'aucune entreprise, aucun secteur, aucune technologie, aucun gouvernement ne pourra résoudre à lui seul le problème complexe de la criminalité financière. Nous avons tous la responsabilité - envers nous-mêmes et envers le monde - de faire partie de la solution. »

Adrena T. Friedman, PDG du Nasdaq

En tout cas, il est intéressant de noter que les cryptomonnaies ne sont jamais citées dans le rapport du Nasdaq. Un point important à souligner, ce que n'a d'ailleurs pas manqué de faire Gabor Gurbacs (directeur de la stratégie sur les actifs numériques chez VanEck) sur X, ajoutant qu'« il ressort clairement du rapport que les banques et les institutions financières constituent le principal canal de criminalité. »

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Et les cryptomonnaies dans tout ça ?

Alors que les cryptomonnaies sont souvent pointées du doigt par certains politiciens, directeurs financiers ou différentes figures publiques pour leur côté « incontrôlable », et donc sujet aux transactions illicites, ce type de rapport nous permet de prendre un peu de recul.

Des chiffres à mettre en parallèle avec un rapport publié la semaine dernière par Chainalysis, qui révélait un chiffre édifiant : seules 0,34 % des transactions en cryptomonnaies s'étant déroulées sur l'année 2023 l'ont été à des fins illicites. Un chiffre d'ailleurs en baisse par rapport à l'année 2022, où ce chiffre s'élevait à 0,42 %. La pire année pour les cryptos à ce sujet reste 2019, avec 1,29 %.

Nous pouvons observer que d'année en d'année, la part des stablecoins dans le financement de transactions illicites a pris une part de plus en plus conséquente. Une hausse particulièrement marquée de l'année 2021 à l'année 2022, qui s'est poursuivie en 2023.

Rapport Chainalysis

Volumes de transactions illicites par types de cryptomonnaies

 

Le rapport publié par le Nasdaq n'aura en tout cas pas échappé à Paolo Ardoino, désormais PDG de Tether, la société émettrice de l'USDT, le stablecoin le plus capitalisé du marché. Ce dernier a souligné à quel point il était important qu'une coopération multilatérale prenne place afin de mettre fin à ces transactions illicites.

« Tether s'engage à poursuivre son approche coopérative avec les forces de l'ordre pour mettre fin aux crimes financiers destructeurs, et nous nous faisons l'écho des appels lancés dans ce rapport du Nasdaq pour que les institutions financières existantes fassent leur part comme le fait Tether. »

Soulignons enfin que le volume de transactions illicites ici révélé par le Nasdaq équivaut à lui seul à 2 fois la capitalisation boursière du marché crypto, actuellement évaluée à 1 550 milliards de dollars.

Selon Chainalysis, le volume de transactions illicites sur la blockchain sur l'année 2023 n'aura, lui, été que de 24,2 milliards de dollars.

Rejoignez la communauté Cryptoast sur Discord

Sources : Nasdaq, Chainalysis

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Cryptomonnaies : le marché est-il prêt pour un nouveau bull run ?

Cryptomonnaies : le marché est-il prêt pour un nouveau bull run ?

Bitcoin : 2 cas de figure techniques possibles avant le bull run

Bitcoin : 2 cas de figure techniques possibles avant le bull run

Ethereum, en compression avant explosion ? Analyse technique d'ETH du 12 juin 2024

Ethereum, en compression avant explosion ? Analyse technique d'ETH du 12 juin 2024

Airdrop zkSync : êtes-vous éligible à la distribution de tokens ZK ?

Airdrop zkSync : êtes-vous éligible à la distribution de tokens ZK ?