Les vérifications d’identité arrivent dans deux semaines sur BitMEX

L’exchange BitMEX est dans la tourmente ces derniers mois, après avoir été accusé de ne pas respecter les mesures anti-blanchiment d’argent. L’entreprise a donc accéléré la cadence pour mettre en place des contrôles d’identité poussés dès le mois prochain.

Les vérifications d’identité arrivent dans deux semaines sur BitMEX

BitMEX ne joue plus avec les vérifications d’identité

Comme nous vous le rapportions en début de mois, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) des États-Unis avait ciblé BitMEX, et son manque de vérifications d’identité (KYC). Des poursuites avaient été engagées contre l’exchange, avec des conséquences particulièrement notables : le PDG de BitMEX avait été forcé de démissionner, et un grand remaniement interne avait eu lieu.

BitMEX avait pourtant annoncé l’introduction de vérifications d’identité en août dernier, avec une date de prise d’effet fixée à février 2021. Mais les difficultés rencontrées par la plateforme ont sans doute poussé les dirigeants à accélérer la cadence. Des vérifications d’identité poussées arriveront sur BitMEX dans deux semaines.

Comme l’explique un communiqué de BitMEX, les utilisateurs « devront être entièrement vérifiés d’ici au 5 novembre 2020 à minuit, s’ils souhaitent continuer à utiliser la plateforme ». Les utilisateurs ne pourront ainsi plus ouvrir une nouvelle position ou la renforcer sans vérifier leur compte. Une deuxième date butoir a également été fixée au 4 décembre 2020. À partir de ce moment, tous les utilisateurs devront procéder à des vérifications d’identité pour retirer leurs fonds.

👉 À lire à ce sujet : BitMEX entend combattre les accusations des régulateurs américains

Un moment clef pour BitMEX

La transition est cruciale pour BitMEX. Suite à l’annonce de la mise en examen de l’exchange, près de 30% du Bitcoin (BTC) stocké sur la plateforme avait été retiré par les clients. Officiellement, BitMEX est confiant : l’entreprise explique que des clients représentant plus de 50% du volume d’échange se sont déjà soumis aux nouvelles mesures KYC.

Les mois à venir permettront de juger si BitMEX parviendra à se remettre de cette affaire. Le signal envoyé par la CFTC est en tout cas clair : le temps des exchanges centralisés anonymes est maintenant passé. Cela s’inscrit dans une chasse à l’anonymat globale qui a été initiée en 2019. Acheter des cryptomonnaies de manière anonyme deviendra donc de plus en plus difficile.

👉 Pour aller plus loin : Peut-on acheter du Bitcoin de façon anonyme ?

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Le ministère de l’Économie a demandé l'accès au solde de tous les comptes bancaires des Français

Le ministère de l’Économie a demandé l'accès au solde de tous les comptes bancaires des Français

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

La plus grande société de télécommunications européenne lance un service de staking Ethereum (ETH)

La plus grande société de télécommunications européenne lance un service de staking Ethereum (ETH)

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast