Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

C'est le scandale financier du moment au Venezuela. Plusieurs hauts placés, dont l'ancien ministre de l’Économie et l'ancien directeur de l'agence de régulation des cryptomonnaies, ont été arrêtés. Ils auraient mis en place un système de blanchiment d'argent basé sur les cryptomonnaies, à hauteur de plusieurs dizaines de milliards de dollars.

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Du blanchiment d'argent en haut lieu au Venezuela

Le début de l'affaire remonte à plus d'un an. Joselit Ramirez, l'ancien directeur de la Surintendance nationale des cryptoactifs (Sunacrip) avait été arrêté le 18 mars dernier. On lui reprochait des faits de corruption : l'homme aurait détourné 3 milliards de dollars liés à des ventes de pétrole.

Une nouvelle vague d'arrestation a eu lieu cette semaine, et elle touche cette fois le cœur du gouvernement. L'ancien ministre de l'Économie, Simon Alejandro Zerpa, a en effet été placé en détention. C'est aussi le cas de Tareck El Aissami, l'ancien président de la compagnie pétrolière d'État, la PDVSA.

👉 Retrouvez toute l'actualité des cryptomonnaies

La cryptomonnaie était au cœur de ces opérations illégales, qui ont pu être masquées grâce à la position du directeur de l'organe de surveillance des cryptomonnaies. Les accusés auraient détourné de l'argent obtenu par la vente de pétrole, qu'ils auraient ensuite converti en cryptomonnaies. C'est la plateforme Kraken qui aurait ensuite été utilisée pour faire transiter ces fonds.

La vente de pétrole en cryptomonnaies n'est pas une surprise : cela fait plusieurs années que les observateurs estiment que le Venezuela utilise les actifs numériques afin d'esquiver les sanctions internationales.

Zengo : le wallet mobile ultra-sécurisé pour vos cryptos
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Des activités illégales au cœur de l'écosystème des cryptomonnaies

Joselit Ramirez, Simon Alejandro Zerpa et Tareck El Aissami auraient notamment fait usage de fausses entreprises afin de recevoir d'importantes sommes sans éveiller les soupçons. Au total, ce sont plus de 20 milliards de dollars qui auraient ainsi disparu. Selon le procureur général chargé de l'affaire, Tarek William Saab, l'utilisation d'actifs numériques a rendu l'enquête ardue :

« Ces personnes ont utilisé le système financier le plus moderne, c'est-à-dire les monnaies numériques. La technologie financière numérique a été utilisée pour se cacher et esquiver les responsabilités. »

Les fonds ainsi détournés ont également été utilisés pour investir dans des sociétés de mining présentes au Venezuela. On note par ailleurs que ce n'est pas la première fois que Joselit Ramirez, le directeur de la Sunacrip, est accusé. Il avait été condamné pour narcoterrorisme et corruption en mars 2020, aux côtés du président actuel Nicolas Maduro.

Ce dernier a donné l'ordre d'une restructuration au sein de la Sunacrip, pour que le gendarme financier remplisse à nouveau son rôle. Plusieurs autres cadres avaient été arrêtés, dont le directeur adjoint et une vingtaine d'autres personnes.

Le Venezuela et les cryptomonnaies

Pour rappel, le Venezuela utilise les cryptomonnaies depuis plusieurs années, afin notamment d'esquiver les sanctions internationales. Le pays avait même brièvement lancé son propre actif, le Petro (PTR), qui n'avait pas connu le succès.

👉 Dans l'actualité également - Dédollarisation : le président du Venezuela juge que le dollar est « un outil pour la guerre économique »

Le Venezuela fait face à une hyperinflation catastrophique, il avait notamment dû supprimer des zéros à sa monnaie nationale, le bolivar souverain. Ces accusations de corruption et de détournement de fonds interviennent donc dans un contexte très particulier.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : La Iguana TV

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum spot : la SEC donne son feu vert

ETF Ethereum spot : la SEC donne son feu vert

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

ETF Ethereum (ETH) spot : dernière étape pour la validation des candidatures ?

ETF Ethereum (ETH) spot : dernière étape pour la validation des candidatures ?

Après les ETF Ethereum spot, bientôt les ETF Solana (SOL) ?

Après les ETF Ethereum spot, bientôt les ETF Solana (SOL) ?