Un « fat finger » à 36 000 dollars

Un utilisateur de l'exchange décentralisé Uniswap vient de commettre une terrible erreur. Ce dernier a payé près de 25 ETH pour interagir avec la plateforme, soit 36 000 $ au moment de faits…

Pire encore, il ne s'agissait pas d'une transaction à proprement parler. L'utilisateur a simplement donné l'autorisation au smart contract d'interagir avec son portefeuille, une étape qui coûte habituellement entre 10 $ et 20 $.

Comme la capture ci-dessous l'indique, l'utilisateur a renseigné le nombre « 500,801 » dans le champ destiné au gwei. Il aurait ainsi saisi manuellement deux prix en gwei ensemble, à savoir 500 gwei et 801 gwei (ce qui est déjà assez élevé en temps normal).

Frais Transaction Uniswap

Détails des frais pour l'autorisation - Source : Etherscan

Il convient de noter qu'une transaction a suivi cette approbation du smart contract d'Uniswap, comme à l'accoutumée. L'utilisateur a réalisé le swap de 27 800 USDC contre 19,5 ETH, et cela pour « seulement » 155 dollars de frais. Au total, si l'on prend en compte son erreur, il a ainsi dépensé 63 800 dollars pour se procurer ses ETH, soit près de 3 300 $ par ETH...

Cette transaction aux frais astronomiques a été épinglée par Andrew Redden, le co-fondateur Groundhog Network. Comme il l'indique, il s'agit très certainement de la plus coûteuse autorisation donnée à un smart contract à ce jour.

👉 Sur le même thème - La volatilité du marché provoque une hausse jamais vue des frais de transactions

Une erreur bien trop commune

Malheureusement, ce n'est pas la première qu'une telle erreur survient, et ce ne sera certainement pas la dernière. En novembre 2020, un autre utilisateur d'Uniswap a connu une expérience similaire, en payant 9 500 $ de frais pour une transaction de 120 $. Celui-ci avait qu’il a confondu les champs « Gas Limit » et « Gas Price » en utilisant MetaMask.

Les erreurs de ce type sont trop courantes, mais peuvent facilement être évitées en vérifiant plusieurs fois que tout est bien en ordre. Faudrait-il que les portefeuilles implémentent des mécanismes pour protéger les utilisateurs de telles situations ? Ce ne serait bien évidemment pas du luxe, et cela enlèverait l'épée de Damoclès présente au-dessus de nos têtes à chaque transaction.

Pour éviter de reproduire une telle erreur, pensez à toujours vérifier que les champs de votre transaction sont remplis comme il faut et surtout, ne soyez pas trop pressés !

👉 Retrouvez notre tuto pour bien utiliser MetaMask

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Sufyan

Ces erreurs peuvent être empêcher en ajoutant une simple sécurité qui empêche la validation si le gaz est supérieur au token ! Car c'est irrationnel et personne ne validerai une telle transaction. et aussi si un ratio hors norme est saisie entre le Gaz et le Token.... Franchement il n'aide pas vraiment les utilisateurs à ne pas se tromper.