Le Toncoin débarque sur Telegram

C'est officiel, la TON Foundation a annoncé une nouvelle fonctionnalité de paiement en cryptomonnaies sur l'application Telegram avec le Toncoin (TON) et le Bitcoin (BTC). Cette fonctionnalité est d'ores et déjà disponible si vous possédez la dernière version de l'application de messagerie.

En utilisant le nouveau Wallet Bot de Telegram qui servira de portefeuille lié à son compte, les utilisateurs pourront acheter des BTC et des Toncoins directement sur Telegram avec leur carte bancaire. Il est également possible d'en déposer, de faire des échanges et d'en retirer sur un autre portefeuille.

Envoyer des cryptomonnaies à un autre utilisateur de Telegram devient alors un jeu d'enfant. Quelques secondes suffisent pour renseigner le montant, et la transaction s'exécute de manière instantanée et sans frais pour le Toncoin. Il convient de préciser tout de même que ce n'est pas le cas avec un paiement en Bitcoin, qui lui aura des frais de transaction ainsi qu'un temps de latence entre l'envoi et la réception du paiement.

« Vous pouvez maintenant envoyer des Toncoins directement dans les chats Telegram ! C'est un nouveau moyen d'envoyer des Toncoins sans frais de transaction à n'importe quel utilisateur de Telegram. Avec ce service, vous n'aurez plus besoin de saisir de longues adresses de portefeuille et attendre les confirmations. »

La TON Foundation espère que cette fonctionnalité s'étendra au paiement entre consommateurs et entreprises afin d'acquérir des biens ou des services contre des paiements en Toncoins ou BTC sur Telegram.

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Qu'est-ce que la TON Foundation ?

TON est l'acronyme de The Open Network, une blockchain décentralisée qui a été fondée en 2018 par Telegram. Un an plus tard, la Security and Exchange Commission (SEC) a intenté une action en justice contre Telegram après que cette dernière ait levé 1,7 milliard de dollars lors d'une Initial Coin Offering (ICO), précisant que les tokens n'étaient pas enregistrés auprès de la SEC, et que cette ICO s'est déroulée en toute illégalité.

Cette action en justice a forcé Telegram à rompre ses liens avec TON et à en transmettre le contrôle à la TON Foundation, une communauté dédiée au développement du Toncoin et de sa blockchain.

Depuis, la TON Foundation se porte plutôt bien puisqu'elle a récemment levé environ 250 millions de dollars auprès d'investisseurs comme KuCoin Ventures, MEXC Pioneer Fund ou encore Huobi Incubator afin de développer son écosystème.

Elle a également annoncé que des négociations étaient en cours avec le Cameroun, la République Démocratique du Congo (RDC) et la République du Congo pour la création de stablecoins sur la blockchain TON.

👉 En savoir plus sur les stablecoins

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Jessy Aouali

twitter-soothsayerdata

Étudiant en Master de Finance internationale, je m'intéresse aux cryptomonnaies depuis juin 2017 et plus particulièrement à la fintech et la finance décentralisée. J'aspire à rendre mes contributions intéressantes pour les lecteurs de tous niveaux.
Tous les articles de Jessy Aouali.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments