Qu'est-ce que les tokens BRC-20, la nouvelle révolution qui secoue Bitcoin (BTC) ?

Le protocole Ordinals a indéniablement chamboulé l'écosystème de la blockchain Bitcoin (BTC). Dans le sillage du succès de ces « inscriptions », un nouveau standard a vu le jour : le BRC-20. Partons à la découverte de ces nouveaux tokens qui envahissent Bitcoin et qui divisent la communauté.

Qu'est-ce que les tokens BRC-20, la nouvelle révolution qui secoue Bitcoin (BTC) ?

BRC-20, un nouveau standard de tokens sur Bitcoin

Indéniablement, le lancement du protocole Ordinals sur Bitcoin (BTC) a été - et continuera d'être - un raz-de-marée dans l'écosystème du Web3. Officialisé le 20 janvier 2023 par Casey Rodarmor, un ancien développeur de Bitcoin Core, ce protocole permet d’inscrire de manière permanente des informations sur Bitcoin.

En quelques mots, Ordinals permet d'inscrire des données (images, textes, tokens, smart contracts, etc.) sur des satoshis, la plus petite unité de bitcoin. C'est ce que l'on appelle des inscriptions et cela peut être apparenté à un cloud décentralisé et transparent.

Pour appréhender la révolution que représente Ordinals, il faut comprendre qu'il était jusqu'alors impossible d'émettre des tokens (fongibles ou non) sur la blockchain Bitcoin. Désormais, c'est le cas et cela a même été défini sous la forme d'une norme : le standard BRC-20, évidemment inspiré de l'ERC-20 sur Ethereum.

D'ailleurs, le premier token BRC-20 ayant été créé est ORDI, en référence au protocole qui lui a permis de voir le jour, Ordinals. Dans la foulée, plusieurs milliers de tokens similaires ont vu le jour, observant pour la plupart des hausses fulgurantes.

👉 Pour approfondir, découvrez notre guide sur Ordinals et les NFTs sur Bitcoin

Comment les tokens BRC-20 fonctionnent-ils ?

Encore une fois, il est primordial de bien saisir le fonctionnement d'Ordinals pour comprendre les tokens BRC-20. Comme expliqué plus haut, le protocole permet de numéroter des satoshis et d'y joindre des données supplémentaires.

Les tokens BRC-20 utilisent Ordinals pour inscrire des données de type JSON (JavaScript Object Notation) au sein des satoshis. Celles-ci dépendent des opérations devant être réalisées ; déployer, mint, transférer. Dans chaque cas, un type de fichier JSON est inscrit au sein de la blockchain.

Les 3 fonctions des BRC-20

Les 3 principales fonctions des tokens BRC-20 par le créateur du BRC-20

 

Comme vous pouvez le constater, le fonctionnement est relativement simple. Il n'existe que 3 fonctions et à peine six attributs les composant : le « p » signifie le protocole, « op » correspond à l'opération, « tick » au ticker ou au nom du token, « amt » est le montant de la transaction.

Une fois qu'un token est déployé, les utilisateurs peuvent le mint ou le transférer. Par ailleurs, les schémas de fonctionnement demeurent très simples, bien qu'ils requièrent systématiquement une intégration et un partage dans un fichier JSON.

Détails des deux fonctions transfer et mint

Détails des deux fonctions transfer et mint par le créateur du BRC-20

 

👉 Découvrez notre guide ultra-complet sur Bitcoin

Le livre de Cryptoast pour tout comprendre aux cryptos

Quelles sont les différences entre ERC-20 et BRC-20 ?

Bien que leur appellation est très similaire, les standards BRC-20 et ERC-20 n'ont pas grand-chose à voir. D'abord, il n'y a aucun smart contract sur Bitcoin, réduisant drastiquement les possibilités et les fonctionnalités associées aux tokens BRC-20. À l'inverse, les tokens ERC-20 sont conçus pour interagir avec tout un tas d'applications et fournir des cas d'usages très variés.

Cela rend le fonctionnement des tokens BRC-20 beaucoup plus lourd, peu efficace et inadapté aux échanges de masses. Dressons une comparaison : imaginez que le standard BRC-20 implique de stocker des tickets de caisse à chaque opération, tandis que le standard ERC-20 revient à utiliser une application mobile qui permet de tout classifier en quelques clics.

Ceci tient purement de l'ordre du constat et n'est aucunement une critique envers Bitcoin, dont la technologie n'a absolument pas été conçue pour cet usage. Et pour cause, le standard ERC-20 a été créé en 2015 et officiellement reconnu en 2017, lui offrant un degré de maturité incomparable.

Tout savoir pour investir dans les BRC-20

Quel portefeuille utiliser pour les tokens BRC-20 ?

Le portefeuille le plus commun pour interagir avec la blockchain Bitcoin, les NFTs du protocole Ordinals et les tokens BRC-20 est le wallet Unisat. En plus d'être une extension dans votre navigateur, Unisat est une place de marché permettant d'acheter, de vendre ou de mint des tokens BRC-20.

Comment créer un token BRC-20 ?

Pour créer un token BRC-20, il suffit de correctement déployer le fichier JSON de type « deploy ». Cela peut également être fait automatiquement sur le site Internet de Unisat, en cliquant sur l'onglet « Inscribe », puis « BRC-20 » et enfin « Deploy ». Ensuite, il faudra remplir les informations demandées, à savoir le ticket, la quantité de tokens, etc.

Comment mint un token BRC-20 ?

De nouveau, c'est très simple. Si vous avez utilisé le site Internet Unisat pour créer et déployer votre token, il faudra suivre la même procédure pour le mint. Rendez-vous sur l'onglet « Inscribe », puis « BRC-20 » et enfin « Mint ». Renseignez les informations requises et validez. Sinon, allez dans l'onglet « BRC-20 » puis naviguez dans les mint « in-progress », c'est-à-dire en cours.

Comment acheter des tokens BRC-20 ?

Il faut comprendre que les BRC-20 ne fonctionnent pas de la même manière que les ERC-20. Alors que vous pouvez aisément acheter la quantité de tokens que vous souhaitez sur Ethereum par le biais d'Uniswap ou de Paraswap, il est impossible de le faire sur Bitcoin, car les échanges sont Over The Counter (OTC).

Pour faire simple, il faudra passer par des places de marché comme celle d'Unisat, qui mettent en relation les acheteurs et les vendeurs. Cela implique donc de trouver un vendeur qui propose un paquet d'un certain nombre de tokens à un prix qui correspond à ce qui vous intéresse.

Quels sont les risques des BRC-20 ?

Le standard BRC-20 est actuellement au stade expérimental. Ainsi, l'achat de tokens BRC-20 est considéré comme très risqué pour plusieurs raisons. D'abord, les échanges se font en OTC donc il est plus difficile de trouver des liquidités pour acheter ou vendre. Ensuite, au vu de la facilité de créer un token BRC-20 et de le mettre en vente, il y a de fortes chances que la majorité des tokens qui verront le jour n'auront aucun fondement.

👉 À lire pour débuter - Comment acheter du Bitcoin en 2023 ? Faites-vous guider étape par étape

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : documentation BRC-20

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes

L'Allemagne a (enfin) fini de vendre ses Bitcoins

L'Allemagne a (enfin) fini de vendre ses Bitcoins

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent