BitFinex va lancer le Tether sur le Lightning Network

Lightning Network

 

La société BitFinex, qui gère Tether, a annoncé qu’elle comptait lancer prochainement le stablecoin sur le réseau Lightning Network (LN). À l’origine conçu pour le Bitcoin (BTC), l’outil de scabilité a su séduire un nombre grandissant d’altcoins.

 

Tether se lance sur de nouvelles blockchain

Les guerres intestines auxquelles se livrent les stablecoins durent depuis plusieurs mois. À ce jeu, le vainqueur sera peut-être l’altcoin qui aura su se positionner le plus largement… Tether semble l’avoir bien compris, puisqu’il s’est consécutivement invité sur plusieurs blockchains. La semaine dernière, il avait annoncé son lancement sur la blockchain de l’EOS. La stratégie du stablecoin mise sur l’interopérabilité des réseaux, pour étendre son influence aux altcoins « classiques ». En plus d’EOS, il est désormais compatible avec le réseau Omni Layer, Ethereum (ETH) et Tron (TRX). Ne comptant pas s’arrêter en si bon chemin, il s’est maintenant lancé à l’assaut du Lightning Network.

Cette information a été confirmée par le directeur technique de BitFinex Paolo Ardoino, qui s’est livré au magazine d’information The Block il y a quelques jours. Selon lui, Tether sera lancé sur le LN « au cours de l’année ». Pour préparer ce lancement, Bitfinex a officiellement rejoint le groupe de travail RGB. Ce dernier rassemble des entreprises et développeurs souhaitant introduire de nouveaux produits sur le Lightning Network. D’après Ardoino, le projet serait « un des trucs les plus cools auxquels nous ayons pris part ». Selon le blog de Tether, l’adoption du LN faisait partie des projets à long terme du stablecoin et avait été planifiée dès 2017.

 

Le Lightning Network séduit au-delà du Bitcoin

Pour rappel, le Lightning Network avait à l’origine été créé pour dépasser les limitations du Bitcoin (BTC). Il comptait résoudre ses problèmes de scalabilité, en augmentant notamment le nombre de transactions par seconde. Pour cela, il ajoute une couche (layer) à la blockchain existante. Elle permet de se débarrasser de la nécessité d’inscrire la transaction dans la blockchain avant validation. Le système a tellement prouvé son efficacité qu’il a été adopté ou considéré pour d’autres blockchains, notamment celle du Litecoin (LTC), du Ripple (XRP), et même de l’altcoin anonyme Monero (XMR).

Au-delà de permettre aux altcoins une meilleure scalabilité, le Lightning Network permet en effet quelque chose qui manque parfois grandement à la cryptosphère : l’interopérabilité. En plus de cela, il ajoute une confidentialité bienvenue aux cryptodevises qui fonctionnent avec le protocole de Preuve de Travail (Proof of Work). Le tout avec des frais de transactions minimes. Il devrait donc continuer à offrir des solutions concrètes aux plus grands altcoins.

 

Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, Marine s'est prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qu'elles créent. Elle aime dénicher les infos les plus croustillantes pour aider à démocratiser ce passionnant univers.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar