Tether et BitFinex pourraient faire face à des accusations de manipulation des marchés

Tether USDT

 

Le stablecoin Tether (USDT) et l’exchange BitFinex anticipent un possible procès pour manipulation des marchés, comme ils l’expliquent dans un communiqué publié au cours du week-end.

 

Manipulation des marchés pour Tether et BitFinex ?

L’accusation viendrait d’un article non publié, dont les deux entités auraient pris connaissance récemment. Cet article « non évalué par des pairs » accuserait l’émetteur de stablecoin d’être « responsable de la manipulation des marchés des cryptodevises ». Pour l’instant, on n’en sait pas plus sur la teneur exacte de ce papier, mais Tether et BitFinex ont sorti l’artillerie lourde pour se défendre avant même sa publication.

Les deux entreprises écrivent qu’elles « réfutent vigoureusement les résultats et conclusions établies par cette source, car ils sont basés sur des hypothèses faussées, des données incomplètes ou sélectionnées partiellement, ainsi qu’une méthodologie erronée. » Elles estiment que les accusations ne sont qu’une tentative d’extorsion : « Nous nous attendons à ce que des avocats mercenaires utilisent cette publication hautement erronée pour rassembler des plaignants à l’occasion d’un procès opportuniste […]. En amont de ce possible procès, nous voulons donc clarifier notre position : les revendications basées sur ces insinuations sont sans valeur et dangereuses. Elles représentent une tentative éhontée d’obtenir de l’argent. »

 

Tether serait entièrement adossé

BitFinex et Tether avaient déjà subi des mésaventures judiciaires récemment, lorsqu’on s’était rendu compte que l’USDT n’était pas adossé par des dollars américains, comme il l’avait promis. Ils avaient alors été mis en examen par la Procureure générale de l’État de New York. Elle les accusait d’avoir pioché dans les caisses censées adosser l’USDT, afin de renflouer le navire BitFinex, qui commençait à prendre l’eau. Suite à cela, BitFinex avait annoncé en juillet avoir remboursé 100 millions de dollars sur les 700 millions dus à Tether.

Pour couper court aux critiques, le communiqué précise donc également que le stablecoin est à nouveau entièrement adossé. « Tous les tokens de Tether sont adossés par des réserves et sont issus conformément à la demande du marché, et pas dans le but de contrôler le prix des actifs cryptos. » À noter que le communiqué ne précise pas quelles réserves exactes adossent l’USDT. Il finit par un argument clef : l’efficacité du Tether est telle qu’elle semble presque illicite : « Il est irresponsable de suggérer que le Tether facilite des activités illégales à cause de son efficacité, de sa liquidité et de sa grande applicabilité au sein de l’écosystème des crypto-monnaies. » Pas sûr que cet argument parvienne à convaincre le juge, si les deux entités se retrouvent à nouveau en procès.

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, Marine s'est prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qu'elles créent. Elle aime dénicher les infos les plus croustillantes pour aider à démocratiser ce passionnant univers.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar