Partager cet article :

 

La plateforme d’échanges BitFinex a annoncé le 2 juillet 2019 le remboursement d'une partie de la somme qu’elle doit à Tether (USDT). Cette nouvelle fait suite au scandale qui avait éclaté récemment, lorsque la communauté s’était rendu compte que BiFinex empruntait des fonds censés adosser l’USDT.

 

Les rebondissements de l’affaire Tether et BitFinex

Pour rappel, cette histoire avait débutée par des rumeurs circulant au sein de la crypto-communauté sur une modification de l’adossement de l’USDT. Le Tether étant un stablecoin, il se doit de posséder un nombre de dollars américains (USD) correspondant exactement aux tokens de Tether en circulation. Cela lui permet de stabiliser son prix aux alentours de 1 USD.

Le scandale avait éclaté lorsque la communauté s’était rendu compte que le Tether ne possédait pas suffisamment de dollars pour adosser son altcoin. Selon les accusations, sa société-sœur Bitfinex aurait pioché dans les caisses pour redresser ses propres comptes. Tether et Bitfinex avaient alors été mis en examen par la procureure de New York. Suite à cela, le stablecoin avait confirmé qu’il n’était adossé à du FIAT qu’à hauteur de 74 %, déclenchant l’ire des investisseurs. Bitfinex et Tether avaient cependant été autorisés à poursuivre leurs activités.

 

Bitfinex rembourse une partie de la somme à Tether

Le communiqué de l’exchange paru hier est bref : « BitFinex a le plaisir d’annoncer qu’il a remboursé 100 000 000 USD du prêt non résolu accordé par Tether. » Il précise que l’échange a été fait en monnaie FIAT, directement sur le compte de l’altcoin. Ce sont les comptes favorables de BitFinex qui lui ont permis de verser cette somme plus tôt que prévu : « La somme n’était pas encore arrivée à échéance […], mais BitFinex a pu effectuer ce paiement anticipé grâce à la position financière dans laquelle il se trouve à la fin du second trimestre 2019. » L’exchange a également payé les intérêts accumulés.

Le combat légal qui oppose BitFinex au bureau de la procureure de New York se poursuit en arrière-plan. L’exchange a demandé à ce que la plainte soit rejetée. Il estime notamment qu’il n’existe pas assez de preuves pour appuyer ces allégations. La bataille légale se prolongera donc tout au long de l’été. Un premier examen de la motion de rejet sera effectué, suivi par une réponse officielle de la part des équipes de BitFinex.

Quant à Tether, il ne semble pas être grandement affecté par cette mésaventure. Le site d’analyse Coinlib a publié des données rapportées par Coin Telegraph récemment. Elles indiquent que les dollars utilisés pour stabiliser l’altcoin se répercutent directement et apportent de la valeur au marché du Bitcoin (BTC), favorisant la hausse des prix.

 

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdataSite de Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar