Partager cet article :

 

 

L'application de messagerie instantanée Telegram a annoncé la tenue d'un concours à l'intention des développeurs avec une récompense dont le montant maximal est de 400 000 dollars.

 

Un concours juste avant le lancement du Gram

L'annonce a été communiquée par le biais du canal de discussion Telegram Contests le 24 septembre. Le concours porte sur la globalité de la blockchain du Telegram Open Network (TON) en cours de développement par l'entreprise. Les développeurs auront jusqu'au 15 octobre pour soumettre leurs travaux.

D'après l'annonce, le concours est composé de trois parties. La phase primaire comprend la création d'un ou plusieurs smart-contracts à l'aide des outils fournis dans la distribution de la blockchain TON. Les deux autres tâches couvrent les suggestions d'améliorations pour un Bug Bounty pour la blockchain TON et tout ce qui y gravite autour.

Telegram espère que les développeurs mettront en œuvre au moins l'un des éléments suivants : un wallet multisignature et/ou des canaux de paiements synchrones et asynchrones à deux parties.

En ce qui concerne le programme du Bug Bounty, les développeurs doivent parvenir à trouver et à exploiter un potentiel bug permettant de voler les fonds d'un wallet d'un client fictif. Ceux qui réussiront se partageront la somme de 200 000 dollars, l'autre moitié étant distribuée pour les développeurs des nouveaux smart-contracts. Le Bug Bounty exige des participants qu'ils soumettent un rapport détaillé comprenant la description du bug utilisé et les situations dans lesquelles il peut être utilisé.

Telegram lance ce concours juste avant le lancement de Gram, le token natif de sa blockchain TON. La mise à disposition du token sur le marché est prévue durant le mois d'octobre prochain. En 2018, Telegram a recueilli 1,7 milliard de dollars dans le cadre de la deuxième plus importante ICO à avoir jamais lieu après celle de l'EOS.

 

L'arrivée du token Gram approchant, Telegram souhaite réellement mettre toutes les chances de son côté pour que tout se déroule bien. Le Gram peut être un sérieux concurrent à la Libra de Facebook et connait déjà un franc succès auprès de la communauté. La somme attribuée aux développeurs en cas de succès est gigantesque et ballai d'un revers celles proposées par les plus grands des médias sociaux lors de la mise en place d'initiatives similaires. Reste toutefois à voir comment Telegram compte s'en servir une fois que son token sera disponible au grand public et s'il ne deviendra pas, comme la Libra, l'un des sujets favoris des régulateurs mondiaux en raison de craintes par rapport à l'impact que ces projets pourraient avoir sur les monnaies fiat.

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdata twitter-soothsayerdata Mail de Clément Wardzala

Français expatrié en Corée du Sud, je m'intéresse depuis plusieurs années au Bitcoin, aux cryptomonnaies et aux technologies blockchain associées. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar