Partager cet article :

 

L’exchange Kraken a débloqué le staking de Tezos (XTZ) pour ses utilisateurs, ainsi que l’appli Ledger Live. Depuis plusieurs semaines, le prix du XTZ progresse, à mesure que le staking intègre de nouvelles plateformes.

 

Le staking de Tezos débloqué sur Kraken et Ledger Live

C’est par un billet de blog que l’équipe de Kraken a annoncé avoir débloqué le staking de Tezos. Les utilisateurs pourront commencer à recevoir des récompenses sur le XTZ stocké sur la plateforme à partir de vendredi 13 décembre. Kraken indique que le rendement annuel moyen pour les utilisateurs sera de 6 %. Les récompenses seront distribuées tous les lundis et jeudis, et il ne semble pas y avoir de limite minimum de dépôt pour commencer à engranger celles-ci.

De son côté, le français Ledger a confirmé que son application Ledger Live prenait maintenant en charge le staking de XTZ. Lancée cette année, l’appli permet aux utilisateurs d’interagir avec leur hardware wallet depuis leur mobile ou leur ordinateur. Les premières récompenses devraient arriver au bout de cinq semaines pour les utilisateurs, puis tous les trois jours après cela.

Ce ne sont pas les seules plateformes à avoir débloqué cette fonctionnalité récemment. Début novembre, Coinbase avait fait de même pour ses utilisateurs situés aux États-Unis. Et la semaine dernière, Binance avait suivi. Ces ajouts successifs ont certainement contribué à la hausse du prix de l’actif. Le Tezos n’est cependant pas le seul à profiter de ces ajouts : de plus en plus de plateformes débloquent le staking pour les altcoins concernés depuis quelques mois.

 

Le prix du Tezos (XTZ) en hausse

Reste que le prix du XTZ affiche une forme remarquée ces dernières semaines. De 0.87 dollar (USD) au début du mois de novembre, il a grimpé jusqu’à 1.62 USD début décembre, et affiche actuellement 1.54 USD.

Source : CoinMarketCap

Quant à sa capitalisation boursière (market cap), elle dépasse maintenant le milliard de dollars, à 1 014 571 381 USD ce matin. Actuellement, l’altcoin occupe la 11e place du classement par market cap, juste après le Stellar (XLM) et avant le Cardano (ADA).

La blockchain française semble donc en pleine forme, et obtient petit à petit une place de concurrent sérieux de l’Ethereum (ETH), qui peine à conserver son statut ces derniers mois. En novembre, on apprenait même que le Centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) de la gendarmerie nationale française utilisait la blockchain du Tezos pour valider certaines transactions.

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdata twitter-soothsayerdata Site de Marine DebelloirMail de Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar