Cet article est écrit dans le cadre d’un partenariat avec Sinovate.

Sinovate - Repenser le stockage Cloud avec la blockchain

Le projet Sinovate (SIN) voit le jour en septembre 2018 avec un objectif bien précis, décentraliser le stockage Cloud avec la blockchain. Entièrement open source, Sinovate innove en implémentant des applications uniques qui l'aide à se rapprocher de son but.

En premier lieu, l'Incorruptible Data Storage (ou I.D.S), est un mécanisme de réseau privé et de Cloud décentralisé imaginé par Sinovate. Celui-ci se destine à l'envoi, le stockage et la vérification de fichiers de données chiffrés.

Cette application intégrée au réseau Sinovate contient de nombreuses applications, comme le stockage de fichiers en vue d'une récupération ultérieure, l'envoi de fichiers de manière anonyme à travers le réseau, une messagerie privée entre utilisateurs avec l'application SIN Messenger.

Pour faire simple dans le cas d'un stockage de fichier avec l'I.D.S, les données sont stockées et chiffrées à l'aide de la clé publique de leur propriétaire. Pour accéder et manipuler les données, l'identifiant de la transaction et une preuve d'authenticité (ici la clé privée) sont nécessaires.

Afin d'éviter la saturation de la blockchain, l'utilisateur doit payer des frais de transaction en coins SIN - la cryptomonnaie native de Sinovate - pour stocker ses données. Le montant payé dépend de la taille des données et de leur niveau de chiffrement. Par ailleurs, tous les coins SIN utilisés dans les frais de transaction sont brûlés et retirés de la circulation.

Pour maintenir cette infrastructure, les développeurs de Sinovate ont mis au point des solutions uniques au réseau. Voyons cela plus en détail.

Sinovate

Un réseau hybride mêlant Proof of Work et Proof of Stake

La blockchain Sinovate fonctionne d'une manière plutôt particulière. Contrairement à la plupart des blockchains, Sinovate n'utilise pas un, mais deux algorithmes pour son consensus.

Première couche, le Proof of Work (PoW). Comme Bitcoin (BTC), Sinovate recourt à la preuve de travail pour assurer le bon fonctionnement de son réseau. Avec un algorithme de hachage spécifique baptisé X25X, Sinovate se veut plus accessible aux mineurs par cartes graphiques. Celui-ci se veut résistant aux machines spécialisées dans le minage, les ASICS.

En rendant le minage plus accessible, Sinovate réduit les risques d'attaques des 51% et améliore la décentralisation du réseau. Ensemble, les nœuds fonctionnant en Proof of Work créent un nouveau bloc toutes les 2 minutes, chacun ayant une capacité de transactions de 16 Mo.

En parallèle, Sinovate recourt également au Proof of Stake (PoS), comme tout autre blockchain fonctionnant avec des masternodes. De la même manière que les nœuds en Proof of Work, les nœuds utilisant ce mécanisme participent au bon fonctionnement du réseau, tout distribuant des récompenses à leurs détenteurs.

Ce système hybride permet à Sinovate d'obtenir un réseau sur-sécurisé, tout en donnant au réseau des capacités de plus de 500 transactions par seconde. Cette 2e couche de nœuds pour le réseau joue aussi d'autres rôles, décrits dans la partie suivante.

Sinovate Réseau

Les innovations de Sinovate, les Infinity Nodes et le Proof of Burn (PoB)

Pour surmonter le phénomène d'hyperinflation auquel les cryptomonnaies orientées masternodes sont confrontées, Sinovate a mis au point ce qu'il appelle les Infinity Nodes.

Les Infinity Nodes sont similaires aux masternodes traditionnels mis en œuvre par d'autres projets, mais ont été conçus différemment pour Sinovate. En effet, le collatéral d'un Infinity Nodes de Sinovate n'est pas récupérable, celui-ci étant brûlé dès l'activation du nœud. Ce mécanisme porte le nom de Proof of Burn (PoB).

Les Infinity Nodes utilisent donc le mécanisme du PoB pour s'assurer que tous les SIN utilisés pour l'activation d'un nœud soient brûlés de façon immuable et enregistrés comme inutilisables. Cette caractéristique renforce grandement la sécurité du réseau en dissuadant ceux qui pourraient tenter de mener des activités malveillantes sur le réseau.

De plus, chaque opérateur d'un nœud s'engage à soutenir le réseau Sinovate pour une durée de 12 mois. Après cette période, le nœud devra de nouveau être réactivé, engageant davantage de coins SIN à brûler.

Si l'opérateur d'un nœud le désactive avant, il perd son retour sur investissement potentiel. Cette exigence de stabilité assez unique en son genre garantit la pérennité du réseau et limite la quantité de coins en circulation.

Sinovate compense cette particularité par un taux d'intérêt annuel relativement élevé pour l'opérateur d'un Infinity, supérieur à 100%. Par exemple, sur la plateforme française Just Mining, le ROI d'un masternode Sinovate est de 124,3%. Ce taux est suffisant pour combler la perte encourue par le burn de coins SIN à l'activation et offre en supplément un taux d'intérêt net de 24,3%.

Il existe 3 niveaux d'Infinity Nodes, chacun nécessitant un certain nombre de SIN pour être activé :

  • le MINI, avec minimum 100 000 SIN ;
  • le MID, avec minimum 500 000 SIN ;
  • le BIG, avec minimum 1 000 000 SIN.

À l'heure de l'écriture de ces lignes, plus de 1 500 Infinity Nodes sont en fonctionnement, plus de 800 étant des nœuds de niveaux BIG.

Le mécanisme de Proof of Burn assure les mêmes garanties de stabilité pour les futurs cas d'utilisation de la fonction de stockage dans le Cloud de Sinovate.

Sinovate Proof of Burn

Conclusion

Le projet Sinovate est encore assez jeune, et de nombreuses applications devraient entrer en fonctionnement dès le début de l'année 2021. Le nombre de cas d'utilisations du SIN augmentera en conséquence.

Grâce à un système plutôt innovant, Sinovate parvient à retenir les opérateurs de nœuds, tout en leur offrant d'importants bénéfices pour leurs efforts. De plus, l'implémentation du mécanisme de Proof of Burn régule naturellement le nombre de coins SIN en circulation, ce qui permet de préserver une certaine rareté.

En combinant les avantages économiques et techniques des masternodes avec la technologie des Infinity Nodes, Sinovate se dote à la fois d'une blockchain robuste et d'un modèle durable.

Avec de telles capacités, Sinovate pourrait bel et bien développer un écosystème à part entière pour un Cloud décentralisé. Le projet devra toutefois séduire bon nombre d'utilisateurs s'il souhaite remplir son objectif initial.

 

Ceci est un article sponsorisé et rémunéré. Cryptoast a fait des recherches préalables sur les produits ou services présentés sur cette page mais ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments