Selon le PDG de Polygon Labs, les layer 3 pourraient être un danger pour Ethereum

Le lancement de Degen, un layer 3 sur la blockchain Ethereum, a fait une entrée remarquée avec des performances impressionnantes dès son 1er jour. Cependant, Marc Boiron, PDG de Polygon Labs, a émis des doutes sur la pertinence de ces solutions de layer 3. Selon lui, ces nouvelles couches pourraient non seulement détourner la valeur d'Ethereum, mais également compromettre sa sécurité.

Selon le PDG de Polygon Labs, les layer 3 pourraient être un danger pour Ethereum

Marc Boiron critique les layer 3 en réaction au succès de Degen

Degen est une blockchain dédiée aux transferts de DEGEN, un token communautaire échangé par les utilisateurs de Farcaster, un réseau social Web3 fonctionnant sur Base. Cette dernière est une 2e couche d'infrastructure (layer 2) sur Ethereum, faisant de Degen une blockchain de 3e couche (layer 3) au-dessus d'Ethereum.

Lancée le 28 mars 2024, Degen a rencontré un succès immédiat, avec 1 million de dollars transférés sur la blockchain et plus de 24 000 utilisateurs actifs dès son 1er jour. Elle enregistre d'ailleurs un volume d'échanges dépassant 80 millions de dollars au cours des dernières 24 heures.

👉 Pour en savoir plus sur les layer 2, des solutions scalables pour les blockchains

Parallèlement, le cours du token DEGEN a augmenté de plus de 500 %, passant de 0,01 dollar le jour du lancement de la blockchain à 0,05 dollar aujourd'hui.

En réaction, Marc Boiron, le PDG de Polygon Labs, l'entreprise derrière la blockchain Polygon (MATIC), a partagé dans une publication sur le réseau X son mécontentement concernant la pertinence des layer 3 sur Ethereum.

« Je vais dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas : les L3 n'existent que pour détourner la valeur d'Ethereum vers les L2 sur lesquels les L3 sont construits. *Vous n'avez pas besoin des L3 pour l'échelle* Et c'est pour cette raison que Polygon Labs ne travaille pas sur les L3. »

Ici, Marc Boiron explique qu'Ethereum n'a pas besoin de layer 3 pour permettre à la blockchain de supporter une plus grande adoption. Il estime notamment que l'activité des layer 3 donne de la valeur à l'infrastructure sous-jacente, la blockchain Base dans le cas de Degen, mais pas à la blockchain principale, Ethereum.

Coinbase : inscrivez-vous sur l'exchange crypto le plus réputé au monde
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Est-ce que les layer 2 pourraient suffire à accueillir une adoption de masse ?

Selon Marc Boiron, reporter la valeur sur les layer 2 plutôt que sur Ethereum nuit à sa sécurité et par extension à la sécurité de tout l'écosystème.

Dans une réponse à un commentaire, Marc a présenté un scénario extrême où tous les layer 3 pourraient reposer sur un unique layer 2, diminuant ainsi l'activité sur Ethereum. Ceci réduirait les frais de transaction perçus par le réseau, affectant par conséquent sa sécurité.

👉 À lire également dans l’actualité – JO 2024 : le Dogecoin (DOGE) devient l'un des partenaires du Stade de France

Les préoccupations soulevées par Marc Boiron soulignent un risque qui pourrait se matérialiser si l'activité se concentrait uniquement sur quelques layer 3. Toutefois, ce scénario est peu probable dans un contexte où l'adoption d'Ethereum continue de s'accroître, il y a plus de chances que l'activité du réseau soit distribuée à travers toutes les couches d'infrastructure.

De plus, la capacité de certains layer 2 d'Ethereum à gérer une adoption de masse soulève des interrogations. Ces blockchains ont, plusieurs fois, fait face à des problèmes de scalabilité, notamment lors de périodes de forte demande d'inscriptions on-chain. La création de layer 3 dédiés à certaines applications pourrait aider à prévenir de tels problèmes à l'avenir.

Profitez de 20 % de réduction sur les Ledger Nano Color (S Plus et X) 🔥

Source : DexScreener

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent