Quel est le revenu journalier des exchanges de crypto-monnaies ?

 

Selon les données de Howmuch.net, les revenus de certains exchanges dépassent les 3 millions de dollars par jour.  Dans l’article ci-dessous, vous découvrirez le classement des exchanges de crypto-monnaies générant le plus de bénéfices.


Le « boom » des crypto-monnaies a provoqué l’explosion de nouveaux millionnaires au cours des dernières années. Comme Forbes l’a indiqué début 2018, beaucoup d’entre eux sont des fondateurs de plateformes financières et d’échanges populaires. Parmi les leaders, nous avons Chris Larsen, directeur général de Ripple, Joseph Lubin, co-fondateur d’Ethereum et Changpeng Zhao, fondateur de Binance. Bien que la forte baisse du marché ait impacté leurs finances et leurs wallets, les grosses plateformes d’échanges de crypto-monnaies compensent plutôt bien ces pertes.

Le site financier Howmuch.net, a eu accès au classement de Bloomberg des plus grosses plateformes d’échange de cryptos : Binance, Upbit, Huobi, Bittrex, Bithumb, OKEx, Bits Blockchain, Bitfinex, Bit-Z, GDAX, Bitstamp, WEX, Kraken, HitBTC, CoinEgg, BTCC, EXX, Gemini, Poloniex, bitFlyer.

Binance prend la tête de ce classement, avec des revenus estimés à 3,48 millions de dollars par jour. A noter que 38% des utilisateurs de la plateforme vivent aux Etats-Unis.
Au coude à coude avec Binance on retrouve Upbit. Leurs revenus quotidiens sont estimés à 3,42 millions de dollars. La quasi-totalité (95%) des utilisateurs sont sud-coréens.
Les traders chinois (40%) préfèrent Huobi, la plateforme génère un chiffre d’affaires de 2,29 millions de dollars par jour.
Le classement s’achève avec Poloniex, une plateforme pourtant plébiscitée par les européens, qui  gagnerait “seulement” 70 000$ par jour.

 

 

Source : Howmuch.net

 

Les volumes d’échanges réels sur ces plateformes restent, quant à eux, souvent difficiles à estimerCoinMarketCap nous donne des estimations qui sont très souvent erronées ou « falsifiées ». Le problème vient du fait que de nombreux échanges « surestiment » artificiellement leurs volumes quotidiens pour attirer plus de clients. Ils utilisent des bots qui s’achètent et se vendent des tokens à eux mêmes. C’est ce que l’on appelle le Wash Trading.

Les échanges asiatiques dominent le marché mondial de la crypto-monnaie. L’exchange Binance, fondé en Chine mais ayant déplacé son siège social à Tokyo, a récemment annoncé l’ouverture de nouveaux bureaux à Malte. Son fondateur, Zhao, aurait une fortune estimée à plus de 2 milliards de dollars, acquise en seulement une année.

Le faible coût du minage en Asie (en raison des faibles prix de électricité), l’utilisation généralisée des paiements via mobiles, ainsi que la culture des jeux vidéo, accompagnent l’adoption de tokens comme valeur d’échange et stimulent les transactions en crypto-monnaies.

Les acteurs les plus actifs sur ces échanges sont les traders des Etats-Unis, de Chine, de Corée et du Japon. Mais il est important de préciser que la plus grande partie du volume de transactions est en réalité attribuée à des investisseurs professionnels et à des sociétés d’investissements.

 

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à commenter et à vous inscrire à notre newsletter !



Auteur

Nicolas est passionné par l’univers de la blockchain et des crypto-actifs. Il possède un channel Telegram sur lequel il publie quotidiennement des articles d’actualité en français sur les cryptomonnaies.

tradingview-astast twitter-prgrmmer1

 



Poster un Commentaire

avatar