Des frais à la baisse sur la blockchain Ethereum

La valeur des ethers brûlés depuis l’implémentation de l’EIP1559 a dépassé les 5 milliards de dollars, c'est-à-dire, plus de 1,9 million d’ETH. Dans le même temps, les frais du réseau Ethereum ont atteint un plus bas de 6 mois. En effet, ils ont retrouvé les niveaux de fin août dernier, à savoir environ 5 dollars en moyenne pour une transaction, une chute de près de 80 % depuis janvier.

Coût transaction

Figure 1 : Coût moyen en dollars d’une transaction sur Ethereum

 

Il faut noter que plusieurs variables entrent en compte dans le coût d’une transaction. Dans un premier temps, le prix du gas, exprimé en Gwei, puis sa quantité nécessaire. C’est pour cela par exemple qu’un transfert de cryptomonnaies entre deux adresses coûte moins cher que de stacker des LP Token dans un smart contract, l’opération nécessite moins de gas.

Un Gwei quant à lui est une fraction d’ether, à savoir 10^-9, ou plus simplement, 0,000 000 001 ETH. Ainsi, le prix d’un ETH entre également en compte dans le calcul de coût d’une transaction.

À partir de là, on comprend que la capacité du réseau n’est pas la seule responsable d’une fluctuation du prix des transactions. L’état du marché à travers le cours de l’ETH et le type d’opérations effectuées par les opérateurs sont aussi à considérer.

👉 Pour aller plus loin –Le fonctionnement du gas d’Ethereum

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Qu’est-ce qui cause la baisse des frais sur Ethereum ?

L’un des raccourcis pour répondre à cette question serait de dire que cela est dû à l’émergence de nombreuses blockchains concurrentes, plus abordables qu’Ethereum. Si c’est en partie vrai, réduire la conclusion à cela serait faux et réducteur.

Sur la première moitié de 2021, la dominance du fameux « Mainnet » est effectivement passée de 97 % à 70 % environ des capitaux de la finance décentralisée (DeFi). Puis elle a perdu des parts de marché plus modérément pour atteindre 55 % aujourd’hui. Mais la capitalisation, elle, a explosé, pour passer de 17 milliards au 1er janvier 2021 à 111 milliards aujourd’hui. Il faut aussi garder à l’esprit que le problème des frais de transactions touche moins les institutionnels, qui ont plus de moyens.

Les graphiques ci-dessous nous montrent que la santé du marché apporte des éléments de réponse :

 

Cours ETH

Figure 2 : Cours de l’ETH depuis janvier 2021

 

Depuis le pic du 8 novembre, l'ETH a perdu 45 % de sa valeur. Le tracé des cours comporte des convergences avec les autres données de la blockchain, mais les proportions et corrélations, elles, sont à nuancer.

Prix du gas

Figure 3 : Prix moyen du gas en Gwei sur la blockchain Ethereum depuis janvier 2021

 

Après le précédent plus bas il y a 6 mois, on peut noter 3 principaux pics du prix moyen en Gwei :

  • 214 le 7 septembre ;
  • 198 le 28 octobre ;
  • 218 le 10 janvier.

À l’exception du 7 septembre, cela ne se produit pas nécessairement sur les journées les plus volatiles de la période étudiée. Depuis le 28 octobre, le prix du gas chute de 65 %. Comme le montre le graphique ci-dessous, la baisse est beaucoup moins prononcée concernant l’activité de la blockchain, cela tend à montrer que cette dernière ne peut être tenue pour seule responsable d’une baisse de frais.

Nombre de transactions

Figure 4 : Transactions journalières sur la blockchain Ethereum depuis janvier 2021

 

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez toutes nos analyses on-chain

bannière formation cryptomonnaies

Les données on-chains dans le rôle d'indicateur technique ?

Le pic de transactions des 6 derniers mois a également eu lieu le 28 octobre, à savoir 1 510 502 sur la journée pour une baisse de 15 % depuis. Cette même date marque aussi un plus haut du nombre d’ETH brûlés avant un point bas le 7 novembre, juste avant le début de la chute des cours. Cette convergence de signaux quant à l’activité du réseau nous révèle après coup une alerte sur l’essoufflement de la tendance.

En effet, à l’instar d’un indicateur technique sur un graphique qui montrerait une divergence baissière, une baisse de la congestion du réseau a précédé la chute. Tandis que le prix du gas lui, tend à diminuer à mesure qu’un range des cours s’installe tout en étant plus sensible à la volatilité du marché.

Compte tenu de toutes ces données, il est difficile de n’attribuer la baisser des coûts de transactions qu’à une seule raison. C’est plutôt un ensemble de facteurs tels que la baisse des prix, la baisse de la volatilité et, dans une moindre mesure, une baisse de l’utilisation du réseau, qui créent un environnement propice à des prix du gas plus faibles qu’à l’accoutumée.

Avec les prix qui semblent dès lors retrouver une certaine volatilité, il sera intéressant d’observer le comportement du gas.

👉 À lire également –La Fondation Ethereum se débarrasse du nom « Ethereum 2.0 » et parle désormais de « Consensus Layer »

Source : Figure 1 : Bitinfocharts, Figure 2 : TradingView, Figure 3 et 4 : Etherscan, Ultrasound, DefiLlama

Binance Découvrir ETH sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D'abord investi modérément, ce n'est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j'aime souvent le dire : j'ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments