Comprendre la blockchain n’a jamais été une chose aisée. Comprendre la DeFi non plus. Étape par étape, Pascal Tallarida décortique les aspects pratiques et le fonctionnement de la finance décentralisée.

Bouton Spotify Bouton YouTube

 

On en parle dans le podcast :

Petit point sur les termes utilisés dans cet épisode

  • CiFi : finance centralisée traditionnelle
  • Exchange : plateforme d’échange de cryptomonnaies
  • Whales : gros porteur, gros portefeuille
  • Lending : prêts
  • Farming : processus de fourniture de liquidité à un protocole
  • WBTC : Bitcoin tokénisé sur la blockchain Ethereum
  • Liquidity mining : fournir de la liquidité, nom similaire au farming
  • Token de gouvernance : token qui n’a pas de valeur intrinsèque, qui permet de contrôler le projet auquel il est associé
  • Broker : lien entre des clients et des traders / de la liquidité.
  • Market Maker : le market maker permet la liquidité sur les marchés en reliant les investissements effectués par ses clients.
  • Actif synthétique : actif qui suit le prix d’une autre valeur, pour lequel il a été créé

Le starter pack de l’investisseur DeFi

  1. Télécharger le Wallet MetaMask sur ordinateur, ou Argent sur mobile pour y déposer ses tokens. Ces applications seront l’équivalent de votre compte courant, pour l’argent utile au quotidien ;
  2. Acheter de l'Ether sur une plateforme d’échange ;
  3. Mettre sur une clé Ledger les fonds qui ne bougeront pas trop, hors du réseau ;
  4. S’éduquer sur la sécurité des fonds ;
  5. Faire ses premiers pas sur des protocoles de prêts et de dépôts, comme Aave ou Compound.

Le principe du collatéral ?

Dans la DeFi, il faut déposer de l’argent pour emprunter. Un concept qui ne paraît pas évident, mais qui s’explique de la manière suivante : dans la finance centralisée, le collatéral c’est l’emprunteur et la loi. Dans la DeFi, puisqu’il n’existe aucune barrière à l’entrée, ce sont les cryptomonnaies qui jouent le rôle de garantie.

Cas d’utilisation ? Le trading. « T’as une action Apple ou de l’Ether. Tu vois une super opportunité sur Tesla, et tu te dis je fais quoi ; je vends mes Ethers ? Non. Tu vas emprunter de l’argent, en mettant en garantie tes Ethers. Par exemple, tu déposes l’équivalent de 10 000 € d’Ether, et le smart contrat te donnera 5000€. Et si le prix de l'Ether baisse au point où ton collatéral baisse en dessous du prêt, tes Ethers sont vendus pour que la dette soit comblée ».

L’équivalent du crédit hypothécaire. N. B : Ça marche aussi pour partir en vacances, sans vendre ses précieux bitcoins.

Bons plans

0% de taux d’intérêt à la création du DAI sur Maker Dao. L’autre manière de bénéficier de la DeFi est de donner ses actifs à un protocole, comme Compound, pour gagner des taux d’intérêt. On peut aussi mettre ses DAI, USDC, USDT ou autre d'autres cryptomonnaies sur Compound pour prêter de l’argent, et avoir un taux d’intérêt, entre 1% et 12% en fonction des protocoles et des actifs.

Les sites dont on parle 🗣
Se tenir au courant des prochaines opérations de farming : https://yieldfarming.info/
Le site Jarvis : https://jarvis.network/

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Valentin Demé

twitter-soothsayerdata

Passionné par la technologie Blockchain et les crypto monnaies, je suis la voix du podcast de Cryptoast. Je travaille également aux côtés des rédactions de Ouest-France.
Tous les articles de Valentin Demé.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments