Partez à la chasse aux NFTs dans les rues de Paris

En partenariat avec l’EthCC, évènement dédié à l’écosystème Ethereum qui se déroulera du 20 au 22 juillet prochain à Paris, les sociétés Stendhal et Background Paris organisent une chasse au trésor d’art urbain dans la capitale française : « Paris Decrypt the Street(h) ».

Ainsi, dès le 20 juillet prochain, une série d’énigmes sera publiée sur le site Web dédié à l’évènement. Chacune de ces énigmes mènera à une œuvre située dans un lieu public, autour de la Maison de la Mutualité, là où se déroule l'EthCC [4].

Affiche Paris Decrypt The Street

L'une des affiches de l'événement « Paris Decrypt the Street(h) »

 

Dans leur exploration, les participants devront débusquer 13 œuvres d'art originales créées spécialement pour l'occasion. En réalité, ces 13 œuvres constituent à la fois la solution de l'énigme et sa récompense.

Les participants devront donc sillonner les rues de Paris en quête de ces œuvres et trouver les mots cachés qu'elles renferment pour accéder au trésor final.

En effet, chacune des œuvres en lien avec l’évènement comporte un mot caché, en plus d’être tokénisée sur la blockchain Ethereum.

Chacune des œuvres possède un mot caché, lesquels, mis bout à bout, constituent le mot de passe d'un portefeuille numérique contenant 2 ETH (d'une valeur d'environ 3300 €) ainsi que 13 NFTs représentant les 13 œuvres réalisées dans le cadre de l'évènement.

L’évènement dispose de sa propre application mobile, laquelle sera utilisée pour dévoiler les énigmes et où les participants pourront renseigner les mots cachés qu’ils auront retrouvés. L’application Wallkanda est disponible sur iOS et Android.

Notez que le mot lié à chaque œuvre peut être caché soit sur l'œuvre d'art en elle-même, d'une manière abstraite ou directement sur l'application mobile Wallkanda, à la discrétion de l'artiste.

👉 Pour en savoir plus – L'Ethereum Community Conference (EthCC) revient à Paris pour sa 4e édition

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

L’objectif ? Démocratiser le street-art et les NFTs

En mélangeant actifs numériques et art urbain, Stendhal et Background Paris souhaitent démocratiser et valoriser deux cultures aussi denses que captivantes.

L’application Wallkanda développée par Stendhal est le moteur de la combinaison de ces deux mondes. Conçu comme le « Shazam du street art », il suffit de prendre une photo d’une œuvre référencée pour obtenir des informations sur cette dernière, mais aussi pour soutenir l’artiste.

« Après une période difficile pour le monde culturel et artistique, il est temps de trouver un moyen de reconnecter l'art et la culture aux individus tout en embarquant de nouvelles personnes dans les NFTs et le monde du Web 3.0 dans son ensemble, » ajoute l'équipe de Stendhal.

La première édition de cette chasse au trésor unique en son genre s’est déroulée dans les rues de Bordeaux en mai 2021. Après le succès de cette édition prototype, l’EthCC est le cadre idéal pour le lancement de la seconde édition, qui plus est avec une mise à l’échelle du format et une collaboration avec des artistes internationaux.

Bonne chasse, et que le meilleur explorateur remporte les 2 ETH !

👉 Consultez le site Web de l’évènement pour en savoir plus

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Pierro787

Super idée mais malheureusement les NFT et la nécessité de détenir un portefeuille crypto vont fortement limiter le public susceptible de participer à l événement.

MacDo avait offert des NFT de ses produits emblématiques au printemps dernier, on n en à a peine entendu parler et à priori, ils ont considere l opération comme un échec selon un gérant de restaurant que j avais rencontré.

En plus les crypto sont en train de subir plein d avis négatifs en ce moment. L ether à sa valeur divisé par deux par rapport à début mai.