Nifty Gateway compte réduire les frais d’Ethereum de 70 %

Nifty Gateway fait partie des plateformes « historiques » d’achat et de vente de NFT. Jusque là, elle s’était plutôt présentée comme une galerie d’art numérique, en se concentrant sur des drops d’artistes. Mais depuis la fin du mois d’octobre, la plateforme semble vouloir raccrocher les wagons avec le reste de l’écosystème, et les « gros » projets comme Bored Ape Yacht Club ou Pudgy Penguins.

La plateforme s’ouvre donc à un plus large public, et cela va de pair avec une autre volonté : celle de réduire les frais de transaction. Les deux fondateurs de Nifty Gateway, Duncan et Griffin Cock Foster, ont en effet révélé que la plateforme allait implémenter une solution pour réduire ces derniers de 70 %.

Pour cela, Nifty Gateway va s’appuyer sur un modèle « semi-custodial ». Cela veut dire que la plateforme prendra en charge certains mécanismes des transactions qui ont lieu d’un portefeuille à l’autre. Cela réduit grandement le nombre d’étapes qui auront lieu sur la blockchain, selon Duncan Cock Foster :

« Seules les choses qui ont besoin d’avoir lieu sur la blockchain auront lieu sur la blockchain. »

👉 Découvrez aussi – Warners Bros et Nifty's lancent des NFTs pour la sortie du film « The Matrix Resurrections »

Un moyen de concurrencer les autres plateformes

Le système de garde de Nifty Gateway, qui existait déjà, prendra donc le relais entre le vendeur et l’acheteur, afin de réduire les frais. Pour ces derniers, pas grand-chose ne change en termes de vente. Mais la différence, c’est bien sûr qu’ils devront passer par un modèle plus centralisé pour effectuer la transaction, ce qui distingue la plateforme de ses concurrents immédiats.

Pour les cofondateurs de Nifty Gateway, c’est un petit prix à payer, quand on voit le changement que cela peut amener :

« Nous sommes vraiment pleins d’espoir et optimistes et nous pensons que cela sera une bénédiction pour l’ensemble de l’écosystème des NFT, tout en aidant beaucoup de projets qui subissent les frais de transaction élevés. »

La plateforme fait le pari que les utilisateurs pardonneront à Nifty Gateway un modèle plus centralisé, étant donné les sommes potentiellement économisées :

« Les frais en gas d’Ethereum sont devenus un réel problème […]. Si vous dépensez 200 dollars dans un NFT et les frais en gas pour l’achat sont de 100 dollars, la plupart du temps vous choisirez de ne pas l’acheter. »

👉 Retrouvez toute l’actualité d’Ethereum

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Les frais de transaction d’Ethereum : l’histoire sans fin

Qu’on soit d’accord ou non, une chose est certaine : les frais de transaction moyens d’Ethereum continuent d’atteindre des niveaux jugés excessifs par la crypto-communauté. C’est particulièrement le cas alors que de nouveaux usages – comme les métaverses – nécessiteraient justement des frais bas pour inclure des petites transactions. En début de mois, les frais moyens d’utilisation d’Ethereum dépassaient encore 56 dollars :

Frais de transaction moyens Ethereum

Évolution des frais de transaction moyens sur Ethereum – Source : Glassnode

Cela ne suffit pour l’instant pas à menacer réellement l’hégémonie d’Ethereum, qui reste la blockchain la plus largement utilisée pour les NFT – de très loin. Mais la question des frais se fait de plus en plus pressante, à mesure que d’autres concurrents, dont Solana (SOL) et Cardano (ADA), commencent à se lancer dans le domaine des tokens non fongibles.

👉 À lire – Tokens non fongibles (NFT) : les parcelles des métaverses arrivent en force

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments