La plateforme SuperRare lève 9 millions de dollars

SuperRare, une plateforme offrant une place de marché pour les tokens non fongibles (NFTs), vient de lever 9 millions de dollars dans le cadre de son cycle de financement de série A. Cette levée de capitaux a été menée par les fonds d'investissement Velvet Sea Ventures et 1confirmation.

De nombreux autres investisseurs ont également participé à cette levée de fonds, dont Samsung Next (la branche de capital-risque du géant sud-coréen Samsung), Mark Cuban (milliardaire et homme d'affaires) Ashton Kutcher (acteur et investisseur), Marc Benioff (PDG de Salesforce), et Chamath Palihapitiya (milliardaire et homme d'affaires).

Interrogé sur son intérêt pour SuperRare par le média Fortune, David Lee, qui dirige Samsung Next, a déclaré :

« Lorsque nous voyons de plus en plus de bâtisseurs et de développeurs dans un domaine tel que l'art numérique, nous sommes enthousiasmés par ce à quoi l'avenir pourrait ressembler et par la manière dont Samsung pourrait y contribuer. »

Il est intéressant de préciser que la plupart des investisseurs de SuperRare avaient déjà un pied dans le monde de NFTs, ceux-ci ayant également participé aux récentes levées de fonds de la plateforme OpenSea et de la startup blockchain Dapper Labs.

👉 Pour aller plus loin – Le Time Magazine vend des NFTs de ses couvertures sur SuperRare

Quels objectifs de développement pour SuperRare ?

Appréciée pour la qualité des œuvres mises en vente sur sa place de marché, SuperRare ne fonctionne pas comme les autres plateformes du secteur de NFTs. Avec SuperRare, il est uniquement possible d'échanger des œuvres d'art numériques uniques et à édition unique. Là où un créateur peut généralement créer le nombre d'exemplaires qu'il le souhaite sur d'autres plateformes.

« On peut considérer SuperRare comme la rencontre entre Instagram et Christies. Une nouvelle façon d'interagir avec l'art, la culture et la collection sur Internet, » peut-on lire sur le site.

Avec ses nouveaux fonds et dans un premier temps, SuperRare agrandira son équipe afin d'étendre les fonctionnalités de base de la plateforme à des éléments sociaux plus évolutifs, comme un chat et des flux personnalisés.

Dans un second temps, SuperRare souhaite repousser les limites actuelles établies par les mécanismes du marché et les fonctionnalités de vente aux enchères, ainsi que d'étendre les formats d'œuvres d'art prit en charge à la réalité virtuelle.

Enfin, le troisième objectif de SuperRare est d'assurer la durabilité à long terme des œuvres d'art et de leur propriété en intégrant une solution de couche 2 à sa plateforme. SuperRare prévoit aussi de créer une application mobile pour sa place de marché, un outil qui, curieusement, peine à se développer parmi les plateformes de NFTs.

👉 Sur le même thème – 5 plateformes de NFTs qui pourraient créer leur token et réaliser un airdrop

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments