La moitié des habitants de Turquie posséderait des cryptomonnaies, selon un rapport de KuCoin

La Turquie est depuis quelques années considérée comme une terre d’accueil pour les cryptomonnaies, face à la dévaluation catastrophique de la monnaie locale, source d’une inflation galopante. Et il semblerait que la tendance n’ait fait que se confirmer, selon un rapport récent de la plateforme d’échange KuCoin.

La moitié des habitants de Turquie posséderait des cryptomonnaies, selon un rapport de KuCoin

En Turquie, les cryptomonnaies seraient-elles reines ?

La moitié des habitants de Turquie pourraient posséder des cryptomonnaies, selon un sondage récent de KuCoin. Plus précisément, la part de personnes détentrices est passé de 40% à 52% sur les dix-huit mois qui viennent de s’écouler. Le rapport de KuCoin se base sur un échantillon limité – 550 personnes – mais il tend à confirmer une tendance de fond que plusieurs sources ont notée au fil des ans. En mai dernier, une étude indiquait ainsi que le pays était en tête du classement des régions où l’adoption des cryptomonnaies est la plus importante, aux côtés du Nigeria.

Selon le sondage de KuCoin, 58% des sondés affirment que leur raison principale pour avoir investi est l’accumulation de richesse sur le long terme. 37% expliquent qu’il s’agit aussi de composer une réserve de valeur. En ce qui concerne le type de cryptomonnaies privilégiées, le Bitcoin (BTC) arrive sans grande surprise en tête, avec 71% des investisseurs. 45% d’entre eux possèdent cependant de l’Ether (ETH), ainsi que des stablecoins.

👉 Comment acheter du Bitcoin en 2023 ? Faites-vous guider étape par étape

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

L’inflation, grand moteur pour l’acquisition des cryptomonnaies

Depuis la crise de la Covid-19, la Turquie a connu une accélération de l’inflation, et une dévaluation brutale de sa monnaie fiduciaire, la lire (TRY). Bien que la Banque centrale ait relevé ses taux directeurs, l’inflation est repartie à la hausse en juillet dernier, atteignant près de 48%. Au total, la lire a perdu en un an et demi la moitié de sa valeur :

cours lire turque TRY

La chute inarrêtable de la lire turque ces dernières années

 

Face à cela, les Turcs ont donc dû trouver des alternatives, et le Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies se sont donc particulièrement développés en Turquie. Cela montre une fois de plus que l’adoption des actifs crypto se fait naturellement dans les territoires où la monnaie locale est fortement dévaluée. On le mentionnait plus haut, c’est le cas notamment au Nigeria, où la politique monétaire du gouvernement a été récemment critiquée. Si la lire turque continue de piquer du nez, il y a donc fort à parier que la démocratisation des cryptomonnaies se poursuive en Turquie.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : KuCoin, Nocash

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes

L'Allemagne a (enfin) fini de vendre ses Bitcoins

L'Allemagne a (enfin) fini de vendre ses Bitcoins

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent