Matter Labs lève 200 millions de dollars pour encourager le développement du layer 2 zkSync

Matter Labs, la société mère de la solution de seconde couche (layer 2) d'Ethereum (ETH) zkSync, annonce avoir levé 200 millions de dollars lors d'un récent tour de table. Ce nouvel apport de capital permettra à Matter Labs de développer de nouvelles solutions, notamment la création d'une université Matter, mais également de recruter de nouveaux membres dans son équipe.

Matter Labs lève 200 millions de dollars pour encourager le développement du layer 2 zkSync

Matter Labs se dote de 200 millions de dollars

Matter Labs, l'entreprise qui opère le développement de zkSync, une solution de seconde couche (layer 2) pour la blockchain Ethereum (ETH), vient d'annoncer la clôture d'une levée de fonds à 200 millions de dollars.

Le tour de table a été mené par Blockchain Capital et Dragonfly, et a également vu la participation de Lightspeed Venture Partners, Variant et d'autres partenaires déjà existants tels que le géant Andreessen Horowitz (a16z).

Ce nouvel apport de capital signe une valorisation à 458 millions de dollars pour Matter Labs, et donc autant de fonds qui seront mis à disposition pour le développement de zkSync.

En tant que layer 2, zkSync est une solution permettant de résoudre les problèmes de scalabilité de la blockchain Ethereum et qui a la particularité d'être compatible avec l'Ethereum Virtual Machine (EVM), le tout maintenu par sa technologie de ZK Rollups (Zero-Knowledge Rollups). Pour en savoir plus les ZK Rollups, nous vous invitons à lire notre guide dédié.

Sa compatibilité EVM, une première dans l'écosystème des layer 2, permet d'assurer une compatibilité avec l'ensemble des smart contracts d'Ethereum et donc pour les différentes applications de la blockchain. De plus, sa prise en charge du langage Solidity, celui d'Ethereum, permettra aux développeurs qui le souhaitent d'adopter cette nouvelle technologie sans s'encombrer de l'apprentissage d'un nouveau langage dédié.

? Lisez notre fiche pour tout comprendre sur les layer 2

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Matter Labs va révéler le code de zkSync

Pour la première fois, une solution fonctionnant grâce à la technologie des ZK Rollups va publier son code en open source. La révélation de ce dernier par zkSync sera assurée par une licence Open Source du MIT, et devrait se faire avant la fin de l'année lors du passage à la phase Fair Onboarding Alpha de la roadmap du projet.

La publication de ce code est une étape importante dans l'écosystème des layer 2 dans la mesure où cette dernière ouvrira de nouveaux horizons aux développeurs. Ces derniers pourront à la fois visualiser le code, le modifier et même le fork.

zkSync fait ici le pari que sa technologie de ZK Rollup compatible EVM devienne une norme dans l'industrie, puisqu'elle permet aux projets de l'écosystème Ethereum d'évoluer sur une solution offrant à la fois sécurité, évolutivité et frais de transactions drastiquement réduits.

De plus, Matter Labs a annoncé que déjà plus de 150 projets souhaitaient se déployer sur zkSync 2.0, ce qui constitue le lancement le plus complet dans l'histoire des layer 2 en termes de microcosme d'applications. Cela comprend des géants de l'écosystème tels que Chainlink, Sushiswap, Uniswap, Aave, Argent, 1inch ou encore Curve.

💡 Sur le même sujet - Selon Vitalik Buterin, les ZK Rollups deviendront la référence des layers 2 d'Ethereum (ETH)

Formez-vous avec Alyra pour intégrer l'écosystème blockchain

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

Crypto : ce qu'il ne faut pas manquer pour la semaine du 22 au 26 juillet

Crypto : ce qu'il ne faut pas manquer pour la semaine du 22 au 26 juillet

Les ETF Ethereum spot sont officiellement lancés aux États-Unis

Les ETF Ethereum spot sont officiellement lancés aux États-Unis

Hamster Kombat est une « arnaque » selon le parlement de Russie

Hamster Kombat est une « arnaque » selon le parlement de Russie