Lancement du Worldcoin (WLD), le token controversé du PDG d'OpenAI

La controversée cryptomonnaie de Sam Altman, le PDG d’OpenAI, sort aujourd’hui. S’agira-t-il d’une révolution à l’instar de ChatGPT, ou est-elle destinée à tomber dans l’oubli ? On fait le point sur le projet.

Lancement du Worldcoin (WLD), le token controversé du PDG d'OpenAI

Le Worldcoin (WLD) est lancé aujourd’hui

Comme nous vous l’expliquions dans notre présentation du projet Worldcoin, le token WLD soutient avant tout un réseau d’identité et financier. Ce que cela veut dire, c’est qu’il est destiné à identifier de manière fiable les utilisateurs de réseaux, afin de favoriser l’intégration financière du plus grand nombre. Le projet mêle blockchain, intelligence artificielle et biométrique et se propose de devenir un des piliers du Web de demain.

👉 Pour en apprendre plus – Qu’est-ce que l’identité numérique décentralisée ?

Pour accéder à ce réseau de paiement, les utilisateurs devront se soumettre à un scan rétinien, afin d’avoir une empreinte numérique fiable et empêcher la création de faux comptes. C’est un des points qui sont souvent critiqués par les détracteurs de Worldcoin. L’utilisation de données biométriques pour accéder à des services financiers est en effet jugée comme dystopique par certains.

Une fois leur iris scanné, les utilisateurs recevront un « World ID », c’est-à-dire un passeport numérique, ainsi que de la cryptomonnaie : les fameux tokens de Worldcoin, ou WLD. C’est une autre des critiques faites au projet, qui joue sur l’appât du gain pour collecter des données d’identification biométriques… Notamment dans les pays pauvres, en particulier en Afrique et en Asie. Par ailleurs, l’utilité réelle du WLD reste peu claire : il joue son rôle d’appât, mais on ne sait pas comment il est censé soutenir l’économie mise en place par la plateforme.

👉 A lire sur le même sujet – Le TOP 5 des cryptomonnaies du domaine de l’Intelligence artificielle (IA)

Binance : 10 % de réduction sur vos frais
Risque élevé de perte en capital (en savoir plus)

Le WLD aura-t-il le succès escompté ?

Reste que le titanesque projet de Sam Altman est en cours de lancement, et que le Worldcoin est disponible dès aujourd’hui. Il sera listé sur Binance dans les prochaines heures. Les paires de trading ouvertes initialement sont les suivantes :WLD/BTC et WLD/USDT. Fait notable : le WLD ne sera pas distribué aux États-Unis, à cause des incertitudes actuelles entourant la réglementation des cryptomonnaies.

Il faudra bien sûr attendre quelques heures ou quelques jours pour voir où se stabilisera le cours du WLD. Actuellement, CoinGecko estime son cours aux alentours de 2.53 dollars. Au-delà de l’annonce du jour, peu d’informations ont été données sur le lancement, ou le calendrier de délivrance des tokens. Tout au plus sait-on que 10 milliards de WLD seront à terme proposés.

Ce nouveau projet du créateur de ChatGPT montre en tout cas bien l’appétence qui existe pour les technologies à la croisée de l’intelligence artificielle et de la blockchain. Worldcoin deviendra-t-il alors l’outil de libération financière qu’il souhaite être ? Il faudra d’abord que l’utilité réelle du WLD, ainsi que son fonctionnement, soient clarifiés.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : ayez un temps d'avance sur le marché

Source : Worldcoin.org
Image : TechCrunch via Wikimédia Commons (CC BY 2.0) 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le cours du Bitcoin SV (BSV) bondit de +37% suite à un tweet de « Satoshi Nakamoto »

Le cours du Bitcoin SV (BSV) bondit de +37% suite à un tweet de « Satoshi Nakamoto »

Shiba Inu (SHIB), Ripple (XRP), Pepe Coin (PEPE)... Honda s'ouvre aux paiements en cryptomonnaies

Shiba Inu (SHIB), Ripple (XRP), Pepe Coin (PEPE)... Honda s'ouvre aux paiements en cryptomonnaies

Carte d’identité nouvelle génération : le Brésil adopte la blockchain

Carte d’identité nouvelle génération : le Brésil adopte la blockchain

« Les gens sont bêtes » – Do Kwon a admis avoir falsifié le volume de trading de Terra (LUNA)

« Les gens sont bêtes » – Do Kwon a admis avoir falsifié le volume de trading de Terra (LUNA)