OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

Microsoft et Apple ont annoncé avoir quitté leur rôle d’observateur au sein du Conseil d’administration de la société d’intelligence artificielle (IA) OpenAI. Qu’est-ce qui a poussé les 2 géants de la Tech à quitter le navire ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

Microsoft et Apple quittent le conseil d’administration d’OpenAI

Microsoft a un lien particulier avec la société d’intelligence artificielle (IA) de Sam Altman, OpenAI. Le géant de la Tech avait en effet investi 10 milliards de dollars dans l’entreprise. Il avait par ailleurs brièvement débauché son PDG, avant que celui-ci ne réintègre ses fonctions. Jusque là, Microsoft siégeait au Conseil d’administration d’OpenAI, dans un rôle d’observateur uniquement.

👉 Ne manquez pas notre guide – Comment acheter des actions Microsoft (MSFT) ? Méthode simple 2024

Aux côtés d’Apple, Microsoft pouvait donc assister aux fonctionnements internes d’OpenAI et accéder à des informations confidentielles, sans cependant avoir de pouvoir de prise de décision. Mais ce n’est plus le cas : les 2 géants de la Tech ont annoncé qu’ils quittaient le conseil d’administration. Microsoft justifie ce choix par l’« amélioration significative » de la gouvernance d’OpenAI.

« Au cours des 8 derniers mois, nous avons constaté des progrès significatifs de la part du nouveau conseil d’administration et nous sommes confiants en ce qui concerne la direction de l’entreprise. »

Acheter des actions sur eToro
Votre capital est à risque. D'autres frais s'appliquent. Pour plus d'informations, visitez etoro.com/trading/fees
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l’argent rapidement en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent en négociant des CFD avec ce fournisseur. Vous devez savoir si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi dans chaque position. (en savoir plus)

L’inquiétude de plusieurs autorités de la concurrence

S’il s’agit de la raison officielle avancée par Microsoft, il semblerait cependant que les inquiétudes de certaines autorités de la concurrence aient également eu leur rôle à jouer. Ces dernières ont en effet pointé du doigt les liens entre le géant de la Tech et la société qui a créé ChatGPT.

Aux États-Unis et au Royaume-Uni, le rapport privilégié entre les 2 sociétés a en effet suscité la méfiance. Le mois dernier, l’autorité européenne de la concurrence avait par ailleurs affirmé que le partenariat nécessiterait l’avis de tiers en ce qui concerne les clauses d’exclusivité. Autrement dit, le régulateur s’inquiétait des informations exclusives que pouvait récolter Microsoft grâce à sa place au sein du Conseil d’administration.

🌐 A lire également – Un rival français pour l’intelligence artificielle ? Mistral AI lève 600 millions d’euros, sa valorisation approche des 6 milliards d’euros

Il est donc probable que Microsoft comme Apple aient souhaité prévenir le courroux des régulateurs, en choisissant d’eux-mêmes d’abandonner leur place. Les autorités antitrust des États-Unis et du Royaume-Uni pourraient encore cependant se pencher sur leur cas.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Financial Times

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes