La plateforme d’échanges de cryptodevises Kraken a décidé de lister l’OmiseGO (OMG) et le PAX Gold (PAXG) à partir d’aujourd’hui, comme elle l’explique dans un communiqué.

 

Kraken mise sur OmiseGO et PAX Gold

Les échanges seront débloqués à partir de la mi-journée en France. L’exchange propose plusieurs paires de trading. Pour l’OMG : OMG/USD, OMG/EUR, OMG/XBT, OMG/ETH. Pour le PAXG : PAXG/USD, PAXG/EUR, PAXG/XBT, PAXG/ETH. Les cryptodevises seront également disponibles sur la plateforme Kraken Pro. Pour suivre le lancement de ces altcoins, il est possible de consulter la page de mise à jour de Kraken.

 

PAX Gold, un nouveau venu sur le marché de l’or

Officiellement lancé en septembre dernier, PAX Gold fait partie des derniers-nés de Paxos, qui est principalement connu pour son stablecoin adossé au dollar, le Paxos Standard (PAX). Paxos Gold permet quant à lui d’investir dans l’or physique, grâce à la blockchain. La valeur du PAXG est fixée sur le prix de l’or, et est donc théoriquement beaucoup moins volatile que celle des cryptodevises « classiques ».

Chaque token de PAXG vaut ainsi exactement une once d’or, qui est conservée par la société Paxos Trust Company. Le PAXG est un token de type ERC-20. Paxos Gold se décrit comme « le premier token d’or régulé », puisqu’il a été lancé avec l’approbation du Département des Services Financiers de l’État de New York, qui est connu pour ses réglementations particulièrement strictes.

De plus en plus de tokens basés sur l’or émergent ces derniers mois. Ils apparaissent comme une alternative aux stablecoins basés sur des monnaies FIAT, et souhaitent profiter du statut de valeur refuge de l’or pour attirer de nouveaux investisseurs. En début de mois, on apprenait ainsi que la plus grande raffinerie d’or d’Australie lançait son propre stablecoin. Et la plateforme B2C2 a également proposé un produit dérivé basé sur l’or et réglé en Bitcoin.

 

OmiseGO poursuit son développement

OmiseGO est le token développé par la plateforme Omise. Cette dernière souhaite promouvoir l’inclusion financière pour tous, quels que soient les niveaux de revenus. Pour cela, elle propose des transactions en pair à pair sur des blockchains multiples, avec des actifs variés, dont les monnaies FIAT. En milieu d’année, Omise avait annoncé un partenariat avec Electrify afin de créer un écosystème énergétique. Et plus tôt ce mois, elle avait rejoint l’Universal Protocol Alliance, une coalition de firmes liées à la blockchain et aux crypto-actifs.

 

Quant à la plateforme Kraken, elle semble décidée à continuer d’ajouter de nouveaux actifs à son listing. En début du mois d’octobre, on apprenait ainsi qu’elle avait débloqué les échanges pour le SiaCoin (SC).

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments