Partager cet article :

 

En Australie, Perth Mint et la startup crypto InfiniGold se sont associés afin de proposer un stablecoin adossé à des réserves d’or, comme le rapporte le média local ABC.net ce jour. De plus en plus d’actifs cryptographiques basés sur l’or sont proposés aux investisseurs.

 

Un stablecoin pour l’or d’Australie

Parmi les nombreux acteurs de l’industrie aurifère en Australie, Perth Mint est la plus grosse raffinerie d’or et existe depuis 120 ans. Le géant a choisi de s’associer à InfiniGold, une startup qui se spécialise dans la digitalisation des métaux précieux. Le résultat est un stablecoin basé sur l'or d'Australie : le Perth Mint Gold Token (PMGT). Le token est un ERC-20, il est adossé au ratio 1:1 à un certificat « Gold Pass » fourni par la raffinerie.

Le directeur général de Perth Mint, Richard Hayes, explique qu’il s’agit de distribuer l’or plus efficacement : « Notre but est de rendre l’or accessible au plus grand nombre de personnes, dans les territoires les plus variés possible, de la manière la plus simple possible. » Comme le souligne Hayes, la manière classique d’investir dans l’or était jusqu’à récemment d’acheter une ou plusieurs onces d’or physique, puis de les stocker dans un lieu sécurisé. Perth Mint souhaite donc simplifier ce processus en le digitalisant entièrement.

Selon Hayes, la sortie d’un tel stablecoin est une première mondiale : « C’est une première, dans le sens où de l’or physique adosse chaque unité. Et cet or n’est pas seulement garanti par le gouvernement d’Australie-Occidentale, il est également stocké de manière physique à Perth, dans notre réseau de chambres fortes semblables à celles utilisées par les banques centrales. »

 

L’or : la valeur refuge de 2019 ?

Comme nous vous l’expliquions la semaine dernière, le cours de l’or a profité d’une hausse marquée depuis quelque temps. Face aux incertitudes financières mondiales, notamment le Brexit et la guerre financière entre les États-Unis et la Chine, le métal précieux est vu comme un vrai refuge. Un statut que le Bitcoin est également censé occuper à l’échelle numérique, mais il peine pour l’instant à prendre cette place.

Cela n’a en tout cas pas échappé aux entreprises cryptos. Paxos a récemment lancé un token Ethereum adossé à l’or, le PaxGold (PAXG). Hier, on apprenait également que B2C2 lançait un produit dérivé sur l’or, réglé en Bitcoin. Et le gouvernement russe avait également montré son intérêt pour un or numérique : en mai, la banque centrale de Russie avait commencé à considérer l’utilisation d’un stablecoin adossé à l’or.

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdataSite de Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar