Pixelmon suscite la controverse

Pixelmon est un projet de jeu play-to-earn (P2E) qui a terminé sa première prévente de tokens non fongibles (NFTs) le 7 février pour un montant record. La vente s’est déroulée dans le cadre d’une adjudication à la hollandaise (dutch auction) avec un prix de départ de 3 Ethers (ETH) par NFT.

Pixelmon avait réussi à vendre 7750 NFTs pour un total d’environ 22 475 ETH soit l’équivalent de 70 millions de dollars. La vente avait duré moins de 30 minutes. Actuellement, la valeur des NFTs a quasiment été divisé par dix sur OpenSea.

Ces derniers jours, Pixelmon a agité Twitter puisque de nombreuses personnes ont qualifié le projet d’arnaque, suggérant que les illustrations étaient de l’ordre de la fraude. Nous pouvons voir quelques exemples de visuels ci-dessous :

En outre, le collectif NFTEthics et d’autres personnes explorent le projet en détails pour découvrir la vérité et comprendre comment cela à pu se produire.

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Retour sur les faits

Quels sont exactement les reproches de la communauté ? Au-delà de la qualité des visuels, plusieurs designs ont été achetés sur la banque d’images Unity Asset Store. D’autres problèmes ont été soulevés sur Twitter et Discord, par exemple, l’équipe de Pixelmon aurait utilisé 400 ETH des fonds de développement pour acheter quelques NFTs tels que des Bored Ape Yatch Club (BAYC), des CloneX et des Azuki.

Le fondateur âgé de 21 ans a récemment dévoilé son identité pour faire taire les soupçons de scam qui pesaient sur le projet. Il a déclaré :

« Peu importe le temps que cela prendra ou le FUD sur le projet, nous sommes déterminés à concrétiser notre vision long terme et tout ce qui a été exposé dans notre Litepaper. »

Le fondateur a promis que l’équipe aller tout mettre en oeuvre pour résoudre tous les problèmes existants. Il s'est également engagé à verser immédiatement 2 millions de dollars pour « réorganiser et redessiner les NFTs dans une qualité supérieure. »

Cela signifie que les détenteurs devront encore attendre avant qu’un nouveau studio d’art réputé soit engagé et que de nouvelles illustrations soient créées.

Toutefois, Pixelmon pourrait finalement avoir les moyens de mettre en œuvre sa vision puisque l’équipe a désormais 70 millions de dollars entre les mains soit le budget de jeux tels que The Witcher 3 (81M$), Metal Gear Solid V (80M$) ou même Call off Duty Black Ops (50M$).

👉 À lire sur le même thème : Les héritiers de Picasso créent la polémique en proposant des NFTs inspirés de ses œuvres

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent D

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017. Je m’intéresse particulièrement aux tokens non fongibles (NFTs) et à la finance décentralisée (DeFi).
Tous les articles de Florent D.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Boux

Les scammers désormais se cachent sous le terme " vision long terme" pour justifier leur arnaque (ou leur échec).