Huobi Global, le 3e exchange en termes de volume échangé sur le marché d'après les données de CoinGecko, a annoncé qu'il allait prochainement geler les comptes de ses clients basés aux États-Unis. L'annonce a été communiquée le 4 novembre et la modification pour les clients américains de la plateforme prendra effet le 13 novembre prochain.

 

Migration vers Huobi US

Huobi a affirmé dans son communiqué que son contrat avec les utilisateurs interdit expressément aux clients des États-Unis d'utiliser sa plateforme de trading. Expliquant les raisons de cette décision, Huobi a cité les lois et réglementations des États-Unis en ce qui concerne les crypto-actifs. L'exchange originaire de Singapour encourage les clients américains à se tourner vers son partenaire américain, Huobi US (HBUS).

L'exchange américain est dirigé par Frank Fu, un ancien employé de l'application chinoise de retouche photo Meitu. Huobi précise que ceux qui ont commandé les cartes de paiement prépayées de Huobi, les remboursements seront effectués en Tether (USDT).

La plateforme demande aux utilisateurs américains de retourner les fonds de margin trading et de retirer tous leurs actifs. Les utilisateurs ne sachant pas quoi faire doivent s'adresse au support de la plateforme et Huobi Global « les escortera vers la sortie ».

Dans le cas où un compte dont les fonds sont inférieurs au montant minimum requis pour effectuer un retrait ou s'il contient des cartes de points non utilisées, ces fonds pourront être convertis en Bitcoin (BTC) et en USDT.

 

Une réglementation difficile

Comme dans le cas de Binance US, Huobi US propose des paires de tradings distinctes de celles de Huobi Global et fonctionne indépendamment de sa structure mère. La complexe réglementation américaine autour des cryptomonnaies est la raison pour laquelle certaines plateformes doivent créer une nouvelle entité pour rester dans la légalité et pour toujours être accessibles aux clients américains.

L'offre de Huobi US est donc relativement pauvre par rapport à Huobi Global qui propose 227 tokens différents. La nouvelle plateforme se concentrant sur le marché américain n'en propose que 56. Comme pour Binance US, si HBUS souhaite ajouter une certaine cryptomonnaie à sa plateforme, une approbation en amont des régulateurs est nécessaire.

Le marché américain semble difficile à approcher aussi bien pour les cryptomonnaies en elles-mêmes et les exchanges. Lors de la récente séparation de Poloniex avec la société mère Circle, le marché des États-Unis a été mis de côté et les clients américains ne sont plus en mesure d’effectuer des transactions sur la plateforme depuis ce jour. Depuis quelques mois, Bittrex a pris la décision de retirer certaines cryptomonnaies de son catalogue par crainte d'une action de la Securities and Exchange Commission (SEC).

 

Ce choix de la part de Huobi Global pourrait aussi lui être bénéfique pour l'obtention de la BitLicence. Celle-ci se présente sous un ensemble de réglementations élaborées par le Département des Services Financiers l’État de New York pour les entreprises liées au Bitcoin et aux cryptomonnaies. Son obtention donne le droit à l'entreprise concernée d'ouvrir ses services aux habitants de l'État de New York et par conséquent d'améliorer sa visibilité globale.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments