« HODL » – Un signe de ralliement de la communauté Bitcoin (BTC)

Le terme « HODL », issu d'une faute de frappe d'un utilisateur du forum Bitcointalk, a traversé les âges et fait aujourd'hui office de symbole de patience et de conviction. Retour sur l'origine de cette expression originale et indissociable de la culture du Bitcoin (BTC).

« HODL » – Un signe de ralliement de la communauté Bitcoin (BTC)

Une expression qui tourne au mème

Que ce soit sur le crypto-Twitter francophone, via les sites spécialisés sur Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies ou même sur les canaux Discord dédiés, une expression revient toujours : « HODL ».

« HODL » ... Mais qu'est-ce que cela peut-il bien exprimer ? Et d’où vient cette expression, maintenant ancrée dans la culture des maximalistes du Bitcoin et d’autres cryptomonnaies ?

Aujourd'hui, Cryptoast vous raconte comment une simple faute de frappe s'est muée en signe de ralliement pour des millions d'individus.

Une faute de frappe adoptée comme mantra

Le terme « HODL » est à l'origine issu d'une faute de frappe d'un utilisateur nommé GameKyuubi sur le forum Bitcointalk. Dans le fil de discussion original intitulé « I AM HODLING », GameKyuubi écrit en décembre 2013 :

« Pourquoi est-ce que je tiens bon ? Je vais vous le dire. C'est parce que je suis un mauvais trader et que je sais que je suis un mauvais trader. »

HODL Bitcointalk

Message original de GameKyuubi sur le forum Bitcointalk

 

Dans son message, il explique comment, malgré les aléas du marché, il se maîtrise et ne cède pas à la panique. Conscient que les investisseurs expérimentés, la « smart money », écopent des BTC vendus par les mains faibles durant les corrections et les capitulations, il prouve sa détermination à ne pas se laisser ébranler par la volatilité du prix.

« Vous ne vendez dans un marché baissier que si vous êtes un bon day trader ou un novice désillusionné. Les gens entre les deux tiennent bon. Dans un jeu à somme nulle comme celui-ci, les traders ne peuvent prendre votre argent que si vous vendez. »

Lors de l'écriture de ce texte, GameKyuubi a à plusieurs reprises mal orthographié le terme anglais « hold », signifiant « tenir », « détenir », « rester fort » ou encore « tenir bon». Intervertissant les lettres « l » et « d », il donne ainsi naissance à un mot déformé : « HODL ».

Loin de lui tenir rigueur de cette erreur qu'il assume ouvertement, la communauté réagit à son message avec une forte solidarité et adopte ce terme qui devient au fil du temps un symbole : celui d'une détermination à toute épreuve.

Cryptoast Research

Passez vos investissements à la vitesse supérieure

toaster icon

Un symbole de patience et de fermeté

HODL est un terme largement utilisé parmi les investisseurs en cryptomonnaies qui refusent de vendre leurs actifs malgré une forte baisse du prix. Il est parfois associé à un puissant entêtement qui caractérise la psychologie sous-jacente de ce terme : ne vendre sous AUCUN prétexte.

C'est donc sans surprise que le hashtag #hodl fleurit pendant les corrections, lorsque les participants conservent leurs BTC et se rallient autour de la notion de fermeté et de patience pour tenir le coup.

Ci-bas, nous pouvons observer le nombre croissant de mentions du terme « HODL » au fur et à mesure que le cours du Bitcoin (BTC) progressait au sein de la correction ayant débuté en novembre 2021.

 

Santiment HODL

Évolution de la mention #HODL sur Twitter – Source : Santiment

👉 Retrouvez l'intégralité de nos guides sur le Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies

Découvrez eToro
Investir est risqué (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Boux

Du coup, les professionnels de l'analyse "onchain", une explication sur la guerre des ours ?

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée