Hermès repart à l'assaut contre les NFTs qui utilisent l'image de ses sacs Birkin

Non, c’est non. Bien que la marque Hermès ait connu une victoire judiciaire à l’encontre de la collection de tokens non fongibles (NFTs) MetaBirkins, elle compte aller plus loin. Elle estime ainsi que le créateur de la collection continue de s’enrichir aux dépens de sa marque de luxe.

Hermès repart à l'assaut contre les NFTs qui utilisent l'image de ses sacs Birkin

Hermès et l’affaire des NFTs MetaBirkins

L’affaire a commencé il y a un peu plus d’un an, en décembre 2021. Hermès lançait alors un avertissement à Mason Rothschild, le créateur des MetaBirkins, une collection de NFTs basés sur les sacs Birkin iconiques de la marque. La collection avait permis au créateur de générer plusieurs centaines de millions de dollars de vente.

MetaBirkins LooksRare Hermès

La collection de sacs Birkin numériques est encore présente sur la plateforme LooksRare

 

L’affaire s’est soldée par un procès à la défaveur de Mason Rothschild, qui a été condamné à payer 133 000 dollars à la marque de luxe. La collection a disparu de la plateforme de NFTs OpenSea, et Hermès – ainsi que d’autres marques de luxe – ont poussé un soupir de soulagement.

Sauf que ce n’était pas assez pour la marque française : Hermès a décidé de continuer les poursuites, comme on vient de l’apprendre. La marque vient d’enregistrer une demande, afin que Mason Rothschild soit formellement empêché de vendre des sacs Birkin sous forme de NFTs à l’avenir. Hermès argumente en effet que le créateur continue à faire la promotion de sa collection :

« Malgré le verdict en faveur de Hermès, Rothschild continue de promouvoir les ventes de NFTs MetaBirkins via des réseaux sociaux variés, et il obtiendra des royalties pour les ventes de ce type. La conduite passée et présente de Rothschild montre qu’il va probablement continuer à enfreindre la marque déposée de Hermès. »

Paris Blockchain Week : 15% de réduction sur vos places avec le code Cryptoast15

Art ou pas art ?

Mason Rothschild a effectivement été vocal en ce qui concerne son désaccord, estimant que sa collection devrait être considérée comme de l’art. C’est toute la question des NFTs de ce type. L’art utilise en effet couramment des éléments ou œuvres existantes afin d’en faire un commentaire social. Mais lorsque ces éléments existants sont la propriété intellectuelle d’une marque de ce type, où s’arrête le droit à l’art et où commence le vol de propriété intellectuelle ?

C’est la question que l’on peut se poser. À ce stade, aucun NFT MetaBirkin n’a été vendu depuis décembre dernier, et Mason Rothschild n’a pas fait de promotion directe de la collection sur les réseaux sociaux, bien qu’il se soit montré particulièrement ferme sur son positionnement en ce qui concerne le statut des NFTs.

Le débat est donc loin d’être fini dans le secteur des tokens non fongibles, et il est probable que des précédents de ce type s’accumulent. Savoir si une œuvre relève de l’art ou d’une copie éhontée est par ailleurs un débat qui existe depuis la nuit des temps : les NFTs ne font que s’attaquer au sujet sous un angle technologique nouveau.

? Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : United States District Court, document déposé

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024